Le gouvernement américain publie accidentellement des documents sur les armes «psycho-électriques»

7

Le journaliste Curtis Waltman qui fait parti de MuckRock, une organisation de presse spécialisée dans le dépôt de demandes en vertu de la Freedom of Information Act (FOIA) auprès d’organismes gouvernementaux étatiques et fédéraux, a reçu des documents mystérieux sur le contrôle de l’esprit, apparemment par accident.

Curtis Waltman écrivait au Washington State Fusion Center (WSFC), au sujet d’une opération conjointe entre les forces de l’ordre de l’État de Washington et le gouvernement fédéral pour demander des informations sur les groupes Antifa et les groupes suprémacistes blancs. Il a obtenu des réponses aux questions qu’il a posées, mais aussi un fichier intitulé «EM effects on human body.zip». À l’intérieur, s’y trouvait des documents comme celui-ci :

Liste des effets sur le corps humain des armes «Psycho-électrique»

 

Et ceci :

Contrôle à distance de l’esprit ET cartographie cérébrale à distance.

 

Document décrivant les ondes cérébrales humaines

 

 

Au moins certaines des images semblent faire partie d’un article du magazine Nexus décrivant une action en justice intentée en 1992 par un certain John St. Clair Akewi contre la NSA. Akewi a affirmé que la NSA avait « la capacité d’assassiner secrètement des citoyens américains ou de mener des opérations secrètes de contrôle psychologique pour faire en sorte que les sujets soient diagnostiqués comme ayant une mauvaise santé mentale » et documentait leurs méthodes.

Nexus était, et est toujours, un magazine australien axé sur les théories inexpliquées, les théories de conspiration, la médecine alternative et ainsi de suite. Il couvrait le cas d’Akewi en 1996 mais n’a pas pu amener Akewi à en discuter davantage :  » J’ai essayé d’appeler M. Akwei pour savoir quel était le résultat, le cas échéant, de son procès. Il m’a dit avec fermeté mais gentillesse qu’il ne pouvait pas parler de l’affaire au téléphone et a raccroché « , lit une note du rédacteur en chef à la fin de l’article.

Waltman n’avait aucune idée de la raison pour laquelle ces documents ont été inclus dans sa demande et ne sait pas pourquoi le gouvernement les détient. La WSFC n’a pas répondu aux demandes de renseignements supplémentaires.

Pour aller plus loin sur le sujetCOBRA | 24 Février 2018 : Armes à énergie dirigée et URGENT! Alerte à la Sécurité nationale et au Terrorisme international ainsi que la liste des brevets de contrôle mental

Sourcehttps://www.popularmechanics.com/military/weapons/a19855256/muckrock-foia-psycho-electric-weapons/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 080 autres abonnés

7 Commentaires

  1. Bonjour tout le monde,

    Les synchronicités sont quand même parfois assez déroutantes ! N’est-ce pas Jonathan 😉

    Je crois que le pire avec ces armes, c’est l’impuissance de la personne ciblée sachant qu’elle ne comprend pas tout de suite ce qui se passe ! Aucune preuve, aucune séquelle, impossible de savoir d’où sont émises les ondes, impossible de les contrer ou presque, pratiquement aucune solution ! Et si la victime a le malheur d’en parler à son entourage, la première réaction sera de lui conseiller d’aller voir un psychiatre dans le meilleur des cas…

    J’ai entendu parler de personne qui était ciblée presque tous les jours durant plusieurs années et évidemment souvent lorsqu’elle se retrouve seule et surtout la nuit à n’importe quelle heure pour t’empêcher de dormir. La victime finit dans un état d’épuisement totale. Elle se retrouve comme emprisonnée, torturée chez elle et vit un véritable enfer ! Ce sont des changements de températures brutaux, des sensations d’oppression, d’angoisse, des vibrations et pression dans le cerveau, de picotement électrique partout dans le corps, le cœur qui s’emballe d’un coup sans raison pour finir en sueurs froides, ou parfois l’inverse, la température corporelle augmente comme si on avait une grosse fièvre. Il faut une grande force mentale pour ne pas sombrer et rester lucide !

    J’ai déjà évoqué ce problème avec des policiers pour avoir leur avis. Déjà j’ai été très surpris de constater que très peu d’entre eux connaissent ces armes (peut être que les gendarmes sont plus au fait vu que ce sont des militaires), mais même ceux qui sont au courant de ces pratiques te diront qu’ils ne peuvent rien faire à part enregistrer ta déposition qui ne sera prise au sérieux qui si on te retrouve mort, et encore uniquement si la personne était en bonne santé….

    Bref, une vraie saloperie ! La seule chose que nous pouvons faire c’est d’informer le public sur ces pratiques, comme en publiant des articles.

    Donc merci pour l’article 🙂

    Nikolas

  2. Nikolas
    Je crois j’en suis une victime . Je reconnais la totalité des symptomes que vous evoquez et plus….c’est terrifiant.

    • Bonjour Bill,

      Je te souhaite beaucoup de courage, surtout qu’il est très difficile d’en parler. Ces temps ci elles sont des moins en moins longues (48 h environ), comme s’ils avaient peurs de se faire repérer…

      La seule chose qu’on peut faire, c’est de ne pas rester sur place quand ça commence, Ces temps ci ça bouge beaucoup, je suis persuadé que ce type d’attaques cessera bientôt et que de bonnes nouvelles arriveront dans peu de temps…

      Force et courage <3

      Nikolas

  3. Le linky provoque ce genre de symptôme selon la disposition des câbles de l’installation électrique. coupez le compteur avant de vous coucher et observez si les symptômes disparaissent. Il existe des filtres passifs passe bas ( assez onereux )a intercaler entre le linky et le tableau mais il ne sont pas tous efficace car la fréquence de coupure de fréquence est beaucoup trop haute et/ou la bande passante est limité, ce qui implique d’en placer plusieurs en série

  4. Bonjour,

    Pour ma part, j’ai fait parvenir un dossier à la rédaction de Nexus sur un cliché d’ovni que j’ai réalisé en mai 2009 au-dessus de Lausanne en Suisse. Puis n’ayant plus de nouvelle de Nexus, j’ai repris contact avec eux pour leur faire savoir, contrairement à ce qu’il m’avait promis, que je recevrais quelques exemplaires gratuit où il aurait fait l’article sur mon témoignage.

    En fait la rédaction de Nexus à nié avoir eu des contacts avec moi, et m’a dit n’avoir jamais reçu de mails de ma part et toute cette histoire s’est arrêtée là.

    RE: A l’attention de M. Dennery, directeur de publication mail n°: 2
    24/09/2014 – 17:19
    De:
    magazine@nexus.frBloquer

    Merci pour cette excellente série de clichés qui ne laissent que peu de doute quand à l’origine non-humaine de l’appareil que vous avez pu capturer.

    J’envisage de proposer à la rédaction de faire un courrier de lecteur autour de cette aventure. Nous y autorisez-vous ? Sous votre identité ? Pourriez-vous nous envoyer les clichés originaux en pleine résolution ?

    Bien à vous

    David Dennery
    Magazine NEXUS
    Editions Chantegrel
    24580 FLEURAC

    05 53 03 45 09

    http://www.nexus.fr

    De : thipo@bluewin.ch [mailto:thipo@bluewin.ch]
    Envoyé : mercredi 24 septembre 2014 14:39
    À : magazine@nexus.fr
    Objet : A l’attention de M. Dennery, directeur de publication mail n°: 2

    Monsieur,

    Voici la suite de mes pièces jointes.

    Dans le premier mail j’ai oublié de vous transmettre mes salutations ainsi que mon nom et mes coordonnées donc je corrige ici le tir en vous souhaitant mes cordiales salutations.

    Thierry Poget

    Par contre, si une personne souhaite avoir ce dossier qu’elle pourra partager en mentionnant mon nom et sa source, il vous suffit de m’écrire à l’adresse ci-dessus, que je vous réitère ici: thipo@bluewin.ch en mentionnant la raison de votre courriel. Je vous ferai alors parvenir 5 mails gratuitement, que comprends mon dossier complet.

    A bientôt, bien à vous toutes et tous.

    Thierry Poget

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.