Le FBI publie des documents de longue date révélant des détails fascinants sur Nikola Tesla

3

Le FBI publie des documents de longue date révélant des détails fascinants sur Tesla

Des documents récemment déclassifiés du FBI révèlent l’intérêt que le gouvernement porte envers le rayon de la mort, une arme futuriste à faisceau de particules inventée par Tesla. La série de documents mis à disposition par le « Freedom of Information Act » révèle également que Tesla n’est pas mort le 7 janvier 1943, comme on le croyait auparavant, mais le 8 janvier.

Le FBI a finalement levé le caractère confidentiel d’un certain nombre de documents sur la mort de Tesla que le bureau avait fait confisqué, confirmant une théorie de conspiration durable selon laquelle le FBI était grandement intéressé par le travail de Tesla et a confisqué l’entièreté de son travail pour des raisons de «sécurité nationale».

Le FBI publie des documents de longue date révélant des détails fascinants sur Tesla :

Cela fait longtemps que nous attendons la divulgation des documents confidentiels déclassifiés qui ont été saisis par le FBI après la mort de Tesla. Maintenant, grâce à la Loi sur l’accès à l’information, de nombreuses théories du complot ont été confirmées et de nouveaux détails sur Tesla, ses inventions, et sa mort ont été révélés.

73 ans après que le FBI ait saisi près de deux camions de papiers sur l’un des inventeurs les plus célèbres du monde, le Bureau fédéral des enquêtes a finalement diffusé des documents au public. Des articles prouvent que les États-Unis voulaient mettre la main sur le rayon de la mort de Tesla, un appareil prétendument créé, qui n’était tout simplement pas une théorie de la conspiration telle qu’on nous l’avait croire auparavant.

Le travail de Tesla et sa vision futuriste de l’avenir ont fait de lui une cible, non seulement pour le FBI, mais pour presque toutes les agences gouvernementales.

Ceci implique, entre autres, que les documents récemment déclassifiés révèlent que le FBI prévoyait d’arrêter le neveu de Tesla, Sava Kosanoci, qui était autrefois ministre des Affaires intérieures de la Yougoslavie.

Une arme futuriste de guerre dont l’existence a précédemment été niée.

Parmi les dossiers publiés, il y a une lettre adressée à J. Edgar Hoover, le premier directeur du FBI, soulignant l’importance d’un article dans lequel Tesla parle du rayon de la mort et de son « importance cruciale » pour le future de la guerre.

On avait recommandé à Tesla de rester constamment sous contrôle afin qu’il soit protégé des « ennemis étrangers » qui pourraient également s’intéresser au « secret d’un tel instrument de guerre et / ou de défense ».

Les documents montrent également que le neveu de Tesla, Sasa Kosanovic, a essayé de mettre la main sur les fichiers et les brouillons de Tesla, et que le FBI craignait que l’information ne soit transmise à l’ennemi.

Les documents déclassifiés décrivent un moment après la mort de Tesla, lorsque Kosanovic et ses associés avaient saisi des choses du coffre de Tesla, et que le FBI a voulu accuser Kosanovic de cambriolage et l’arrêter.

« On nous a dit que nous devions sécuriser des documents qui auraient été pris par Kosanovic, car il pourrait s’agir d’un grand secret, et il est essentiel que de telles informations ne finissent pas dans les médias, puisque c’est là que l’ennemi pourrait avoir accès aux informations …
Une série de documents et un mémoire du FBI datant du 9 janvier 1943, indique que Tesla a conduit de nombreuses expériences avec la transmission d’énergie sans fil, alias « Le Rayon de la Mort ».

Il est intéressant de noter que le protecteur de Tesla, Boyce Fitzgerald, a eu un dialogue avec l’un des responsables du gouvernement américain, témoignant que Tesla lui avait dit avoir mis au point ses expériences un mois avant sa mort. Fitzgerald a également déclaré qu’il avait parlé avec Tesla au sujet d’un nouveau design révolutionnaire pour une torpille «furiste».

Auparavant, on croyait que le rayon de la mort de Tesla n’existait pas, et le FBI a prétendu pendant plus d’une décennie qu’aucun de ses agents n’avait enquêté sur les dossiers de Tesla, et que le bureau n’était en possession d’aucun de ces dossiers.

Cependant, les documents confisqués par le FBI ont révélé des détails fascinants. En fait, les documents recueillis par les agents de renseignement parlent de choses particulièrement « bizarres ». Parmi ces documents, il y a une lettre écrite de plus d’une cinquantaine d’années, qui parle des inventions de Tesla et d’une machine qui a été fabriquée en 1950 selon le dessein de Tesla, qui a permis par la suite de réaliser une «communication interplanétaire» et de «communiquer avec les vaisseaux spatiaux».

Les Fichiers déclassifiés du FBI :

Partie 1 :

TESLA pages 1-249

Partie 2 :

TESLA pages 250-290

Partie 3 :

Nikola Tesla Part 03 of 03

Les Documents sont aussi visibles sur le site du FBI :  https://vault.fbi.gov/nikola-tesla

Sourcehttps://www.espritsciencemetaphysiques.com/fbi-documents-details-fascinants-sur-tesla.html

 

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 531 autres abonnés

3 Commentaires

  1. Bonjour tout le monde,

    Très intéressant ! Comme d’habitude, cela confirme ce qui se disait sur Tesla, mais qu’un grand nombre de personnes ne voulait pas croire, car trop « délirant » et faute de preuve.

    Oui, il faut du discernement et ne pas tout avaler, mais bien souvent la vérité se ressent avec le cœur, et beaucoup d ‘informations qui circulent depuis de nombreuses années sont bien réelles.

    Par contre, ils nous font marrer avec leurs déclassification! La plupart des documents sont déclassifiés pour respecter les lois en vigueur aux USA, mais la moitié reste censurée au feutre noire. On ne peut pas dire que la déclassification soit réellement respectées. De toute façon, nous n’avons rien à attendre de ces personnes. Cette censure nous montre a quel point nous vivons dans un monde très différent de celui qu’on nous présente. Tout ce qu’e rapportent ces militaires, pilotes ou astronautes à la retraite, ou en fin de vie, est loin d’être des affabulations ….

    Merci pour l’article 😉

    Nikolas

    • Bonjour, la source, cliquable qui plus est, est cité dans l’article. Ce n’est donc en rien un plagiat vu que je ne m’attribue en rien l’article.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.