L’armée syrienne repousse l’attaque de Daech contre l’axe Palmyre – Deir ez-Zor

0
Les troupes gouvernementales syriennes et leurs alliés ont repoussé une attaque d’envergure des terroristes de Daech contre la route reliant Palmyre à la ville de Deir ez-Zor, a communiqué à Sputnik une source au sein de l’état-major des opérations à Deir ez-Zor.

La route reliant Palmyre et Deir ez-Zor, axe principal de ravitaillement de la ville où les combats acharnés continuent dans le cadre de l’opération antiterroriste, a subi une puissante attaque des djihadistes de Daech, a annoncé à Sputnik une source au sein de l’état-major des opérations de Deir ez-Zor.

«Les terroristes ont essayé de couper la route dans la région de la localité Ash Sholah, située entre Deir ez-Zor et As-Sukhnah. Lors de combats intenses, les terroristes ont essuyé des pertes et ont été obligés de reculer», a confié l’interlocuteur de Sputnik souhaitant garder l’anonymat.

La route ciblée par les djihadistes est particulièrement importante pour Deir ez-Zor car elle permet l’acheminement quotidien des convois chargés de produits alimentaires et de médicaments. Le mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge empruntent également cet axe.

Les autorités syriennes avaient précédemment annoncé que la ville de Deir ez-Zor serait complètement libérée d’ici quelques semaines. Vendredi, l’armée syrienne a lancé une offensive sur Huweija Sakar, localité située au sud-est de la ville qui revêt une grande importance stratégique. L’artillerie et les avions syriens et russes frappent les positions de Daech dans cette ville.

Il y a quelques jours, l’armée syrienne et les Forces de défense nationale (Quwat ad-Difa’a al-Watani), un groupe paramilitaire formé par le gouvernement syrien et l’Iran, sont entrées à Deir ez-Zor. Mais les djihadistes ont fait sauter des dizaines de voitures piégées et ont forcé l’armée à partiellement battre en retraite.

Sourcehttps://fr.sputniknews.com/international/201709301033265699-daech-terrorisme-syrie/

Laisser un commentaire