L’Arabie Saoudite affame le Yémen

0

Note ExoPortail : Un petit résumé en vidéo de la situation au Yémen qui est souvent méconnu du public. Je ferai un petit rajout qui est celui ci : On peut constater qu’un emballement de la tension se produit au moment où de grosses tensions ont lieu en Arabie Saoudite. Serait-ce pour faire diversion ? Ou bien créer un emballement par la guerre avant que le pouvoir change de main ?

J’ai paramétré la vidéo pour qu’elle commence au bon passage mais au cas où ça ne marche pas le passage commence à 14 minutes et 09 secondes :


Mise à jour pendant l’écriture de l’article :

Yémen : la coalition dirigée par Riyad a bombardé le ministère de la Défense à Sanaa

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a mené deux raids aériens contre le ministère de la Défense à Sanaa, capitale du Yémen en guerre contrôlée par les rebelles, selon des témoins cités par l’AFP et un correspondant de RT Arabic.

Selon des témoins cités par l’AFP, la coalition arabe dirigée par Riyad a mené deux raids aériens contre le ministère de la Défense à Sanaa, capitale du Yémen, contrôlée par les rebelles houthis, le soir du 10 novembre. Un correspondant de RT Arabic a rapporté des informations similaires.

Des avions survolaient toujours Sanaa à la suite de ces frappes, selon les sources de l’AFP. La chaîne de télévision des rebelles houthis, al-Masirah, a également fait état de deux frappes aériennes.

Quelques jours plus tôt, le 4 novembre, l’Arabie saoudite avait intercepté au nord-est de sa capitale, Riyad, un missile balistique tiré depuis le Yémen. Les Houthis avaient revendiqué avoir lancé le missile pour atteindre l’aéroport international du Roi Khaled, selon al-Masirah.

L’Arabie saoudite est impliquée dans le conflit qui secoue le Yémen. Il oppose depuis 2014 les rebelles chiites houthis, proches de l’ancien président Ali Abdallah Saleh, aux partisans d’Abd Rabbo Mansour Hadi, le président élu qui vit en exil en Arabie saoudite depuis 2015.

Depuis mars 2015, une coalition de pays arabes dirigée par l’Arabie saoudite est intervenue militairement dans le conflit, afin de rétablir Abd Rabbo Mansour Hadi dans ses fonctions. Les raids aériens et les frappes sol-sol réalisés par cette dernière, responsables de nombreuses morts civiles, sont régulièrement dénoncés par les ONG humanitaires.

Sourcehttps://francais.rt.com/international/45482-yemen-coalition-dirigee-par-riyad-bombarde-ministere-defense-sanaa

Laisser un commentaire