La télévision d’état russe met en avant la théorie selon laquelle Bill Gates serait à l’origine de la pandémie de coronavirus

1

La théorie selon laquelle Bill Gates serait responsable de la pandémie de coronavirus a été mise en avant à la télévision d’État russe.

 

L’émission Man and Law, diffusée aux heures de grande écoute sur la chaîne 1 du pays, a présenté un segment de 15 minutes dans lequel Gates était décrit comme un sponsor milliardaire de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui cherchait à «réduire la population de la planète».

Quelque 51% des actions de Channel 1 sont détenues par des représentants de l’État russe.

Radio Free Europe a rapporté que le segment s’est appuyé sur un certain nombre de sources en ligne controversées, dont un site web sur l’homéopathie, un militant anti-vaccination et un site canadien pro-vie, pour critiquer M. Gates, qui a promis 250 millions de dollars pour développer un vaccin contre les coronavirus.

L’émission de télévision russe a également fait référence à un discours du TED que M. Gates a donné en 2015, dans lequel il a mis en garde contre les dangers d’une pandémie à venir, suggérant qu’il connaissait le coronavirus à l’avance. Elle a également insinué que la Fondation Bill et Melinda Gates tirerait profit du vaccin.

 

Source et suite en anglais : https://www.newsweek.com/russian-state-television-pushes-conspiracy-theory-bill-gates-behind-coronavirus-pandemic-1501465

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 047 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.