La police trouve des douzaines de cadavres d’enfants dissimulés dans les salons funéraires de Detroit

3

Sur des informations d’une source anonyme, la police de Detroit a effectué une série de descentes dans des salons funéraires et a découvert une situation similaire à un film d’horreur. Depuis, la police de Detroit a lancé une «vaste enquête» dans d’autres salons funéraires après avoir trouvé des dizaines de cadavres d’enfants dissimulés dans au moins deux d’entre eux.

 

( Note ExoPortail : Ce sujet n’a pas pour but de vous rendre anxiogène mais d’exposer la très forte probabilité de gros réseau derrière d’un part et d’exposer, encore une fois, la dynamique de purge de ces derniers aux USA. )

«C’est profondément troublant», a déclaré James Craig, chef de la police de Detroit, lors d’une conférence de presse, quelques heures après une descente de police au salon funéraire Perry et la saisie de 63 foetus ou corps de nourrissons, dont plus de la moitié étaient emballés ensemble dans des boîtes non réfrigérées, selon le WaPo.

«Nous voulons en comprendre les raisons : Est-ce un enjeu financier ? Si oui, comment ? Qui savait ou qui d’autre est impliqué là-dedans ?»

( Vidéo en Anglais )

La descente au salon funéraire Perry a eu lieu à peine une semaine après la descente de police dans un autre salon funéraire où les corps de 11 enfants ont été retrouvés cachés derrière un faux plafond destiné à leurrer les autorités.

«J‘aimerais vous regarder et vous dire que j’espère… que cela ne concerne que ces deux-là. Je ne peux pas le dire avec certitude», a déclaré Craig aux journalistes, peu après avoir quitté une réunion avec le FBI et les enquêteurs de l’État. «C’est beaucoup plus grand qu’on ne le pense

La police n’a rien dit sur l’enquête et a refusé de spéculer sur les raisons pour lesquelles les corps de tant de nourrissons ont été retrouvés dans ces salons funéraires. Craig a expliqué qu’un seul tuyau anonyme a mené à cette découverte massive et horrible.

On pourrait penser que les salons funéraires équipés de systèmes de crémation ne seraient pas encombrés d’une cache de corps, de sorte que l’idée de cacher des cadavres d’enfants – littéralement dans les murs – demeure un mystère inquiétant.

Au cours de la descente dans le deuxième salon funéraire, la police a trouvé «trois boîtes non réfrigérées contenant les restes d’environ 36 fœtus ou nourrissons décédés», selon une déclaration du Michigan Department of Licensing and Regulatory Affairs, «plus un congélateur contenant un nombre inconnu d’autres cadavres».

Au total, les travailleurs du Bureau des corporations, valeurs mobilières et permis commerciaux de LARA ont trouvé :

  • Trois boîtes non réfrigérées contenant les restes d’environ 36 fœtus ou nourrissons décédés et un congélateur contenant d’autres cadavres. Certaines des personnes décédées sont décédées en 2015.
  • Le salon funéraire n’a pas certifié et déposé les certificats de décès des corps des fœtus et des nourrissons dont il avait la garde auprès des autorités gouvernementales compétentes dans les 72 heures suivant le décès.
  • Le salon funéraire n’a pas obtenu de permis pour l’enlèvement ou l’inhumation des cadavres humains avant leur inhumation ou leur élimination.
    Perry a «obtenu la possession ou embaumé les cadavres des fœtus et des nourrissons sans qu’un parent des personnes décédées ou une personne ayant droit à la garde ne l’ait expressément ordonné ou autorisé au préalable», indique le communiqué.
    «Nous continuerons à suivre les preuves», a dit Craig. «C’est incroyable.»

«Il n’y a aucun lien que nous connaissons entre les deux salons funéraires, mais il y a des similitudes, y compris l’élimination des fœtus», a dit Craig. «Nous avons discuté d’une opération de force opérationnelle pour enquêter là-dessus, même si c’est préliminaire.»

Faisant allusion à l’ampleur de ce problème, Craig a fait remarquer qu’il pourrait se propager à l’extérieur de Detroit.

«Nous pourrions demander l’aide de la police de l’État du Michigan à un moment donné, car une partie de cette enquête pourrait nous éloigner de la ville de Detroit.»

Source : https://thefreethoughtproject.com/infant-corpses-found-detroit/ et https://www.washingtonpost.com/amphtml/nation/2018/10/20/dozens-more-infant-corpses-found-detroit-police-widens-investigation-funeral-homes/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 742 autres abonnés

3 Commentaires

  1. Bonjour Jonathan ;

    Ce qui serait intéressant, malgré toutes l’horreur de l’info, c’est de savoir depuis quand ces fœtus se trouvaient là ?

    Car les charniers de nourrissons, sont malheureusement légions, dans le cadre des Pensionnats pour Indiens que l’on trouve sur tout le territoire de l’île de la Grande Tortue.

    Et c’est toute la difficulté notamment des Natifs, aujourd’hui qui sont à la recherche des documents, preuves de la destruction organisées et systématique de leurs peuples ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/18/meurtre-par-decret-dans-les-pensionnats-pour-indiens-usa-de-1820-a-1980/

    Jo

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.