La nouvelle-Zélande reconnait les animaux comme des êtres sensibles

4

Le gouvernement néo-zélandais vient officiellement de reconnaître les animaux comme des êtres «sensibles», par le «Animal Welfare Amendment Bill», une loi portant sur la protection des animaux.

 

De ce fait, les propriétaires seront dans l’obligation de s’assurer du bien-être de leurs animaux. Promulgée mardi, la loi proscrit notamment l’utilisation des animaux pour tester les produits cosmétiques.

«Statuer que les animaux sont des êtres sensibles revient à affirmer de manière explicite qu’ils peuvent ressentir des émotions négatives ou positives, y compris la douleur et la détresse», a déclaré Dr Virginia Williams, présidente du National Animal Ethics Advisory Committee.

Une excellente initiative pour Dr Steve Marchant, président de l’Association des Vétérinaires de Nouvelle-Zélande, pour qui «la loi permettra de faire évoluer les mentalités de la nation sur le statut des animaux dans la société».

En 2015, le Parlement français avait modernisé le statut juridique des animaux dans le Code civil, après des années de débats parlementaires portés notamment par la Fondation 30 millions d’Amis. Les animaux avaient finalement été reconnus comme «êtres vivants doués de sensibilité» défini par leur valeur en tant qu’être humain et non plus par leur valeur marchande.

( Note ExoPortail : Après la récente annonce officielle du Canada d’interdire la captivité des dauphins et des baleines, cela fait une belle dynamique : https://exoportail.com/le-canada-vient-dinterdire-officiellement-la-captivite-des-dauphins-et-des-baleines/ )

Source : https://www.cnews.fr/monde/2019-06-28/la-nouvelle-zelande-reconnait-les-animaux-comme-des-etres-sensibles-855641


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 011 autres abonnés

Partager l'article :

4 Commentaires

  1. Et à quand la reconnaissance de la sensibilité animale des animaux destinés à l’abattoir ?! Tout détenteur d’un animal, quel qu’il soit, sait que son compagnon à 4 pattes est doué de sensibilité. Mais les animaux que l’on mange aussi, à moins que nous séparions les 2 catégories : animal de compagnie et animal à l’engrais ? Cette attitude est complètement schizophrénique !

  2. c’est la chaine alimentaire, on est pas pour cesser de se nourrir, la nature a toujours été cruel mais c’est la vie…

  3. Cet article est un partage de mon expérience avec le véganisme, la maladie et mon chemin de guérison physique. Mon intention avec les articles est de partager ce que j’ai expérimenté, appris, compris et intégré de manière la plus authentique et vraie que possible, au cas où ça pourrait résonner et aider d’autres personnes. Je crois beaucoup dans l’unité de chacune de nos pièces du puzzle et de ce que nous avons appris de nos expériences, car cela permet de se retrouver dans les histoires des autres, se rendre compte que vous n’êtes pas seuls, pas fou et se donner les uns les autres les clés qui nous ont aidé à surmonter des challenges, dans le but de tendre toujours vers la plus haute version de soi-même, en pleine santé, rayonnant, incarnant les valeurs humaines alignées à la Force de Vie, équilibré, étant en paix avec lui-même, les autres et l’Univers et étant connecté à sa propre Source Intérieure, pour être au service des autres et intérêts humains. Je ne suis pas un médecin, ni un naturopathe et je ne me permettrai pas de poser un diagnostic ou de donner des conseils de santé à qui que ce soit, je partage juste mon expérience personnelle. J’aimerais prévenir que ce n’est pas parce que des choses ont fonctionné pour moi que cela fonctionnera forcément pour d’autres car nous sommes tous différents et uniques, avec des besoins différents. Je ne suis pas un gourou non plus donc je ne me permettrai jamais de dire ce que les autres doivent faire, chacun est responsable et libre de prendre ce qui résonne et ce qui peut lui être utile, et de laisser le reste. Je ne cherche pas non plus à convaincre qui que ce soit, je ne donne pas mon opinion, ce sont des faits et mes expériences directes: https://hommeconscient.com/sur-le-chemin-de-la-guerison-veganisme-maladie-regimes-traditionnels/

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.