La liste européenne des (faux) Gilets Jaunes : Débunkage de la trahison du mouvement au profit de l’exécutif

0

Un débunkage de cette liste de traîtres s’impose afin de lutter en conscience contre cette tentative grossière s’infiltration et de sabotage :

Le cas d’Ingrid LEVAVASSEUR :

Le mensonge et le double discours sont les piliers de cette femme :

 

Le cas de Marc DOYER :

 

 

Le cas de Brigitte LAPEYRONIE :

Autre membre de cette pré-liste: Brigitte Lapeyronie, conseillère municipale sans étiquette de Nandy (Seine-et-Marne), qui fut membre du conseil national de l’UDI jusqu’en septembre 2013 ( source le parisien )

 

Le cas de Hayk SHAHINYAN :

Quant au directeur de campagne Hayk Shahinyan, c’est un ancien des Jeunesses Socialistes, comme le lui avait fait remarquer perfidement Pujadas sur le plateau de LCI.

 

 

Eric Drouet a publié un communiqué pour désavouer la liste aux européennes: «Voter gilet jaune, c’est voter Macron». Il reprend les résultats d’un sondage mené sur son groupe hier, où 98% des votants disaient ne pas souhaiter de liste :


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 6 109 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.