La justice américaine reconnaît pour la deuxième fois le rôle du désherbant Roundup de Monsanto dans un cancer

0
Le produit le plus notoire de la société Monsanto a de nouveau été reconnu coupable d’avoir causé le cancer chez un homme. Un jury de San Francisco a décidé à l’unanimité que le Roundup et son ingrédient principal, le glyphosate, étaient la cause vraisemblable du cancer de l’accusé, ce qui porte un autre coup majeur à Bayer, qui a acheté Monsanto en 2018.

Edwin Hardeman, un résident du comté de Sonoma, en Californie, âgé de 70 ans, avait reçu un diagnostic de lymphome non hodgkinien qui, selon lui, était le résultat de décennies d’utilisation normale du Roundup sur son ranch.

Edwin Hardeman

Il y a moins d’un an, un jury différent dans l’affaire DeWayne Johnson a déclaré Monsanto coupable de malveillance en n’informant pas adéquatement les utilisateurs des dangers d’une exposition à long terme à cet herbicide largement utilisé. Johnson, un gardien de terrain d’une école publique californienne, a également reçu un diagnostic de lymphome non hodgkinien terminal. Johnson s’est vu accorder 289 millions de dollars à l’origine, mais un autre tribunal a par la suite réduit ce montant à 78 millions de dollars : https://exoportail.com/monsanto-condamne-par-la-justice-a-payer-289-millions-de-dollars-a-une-victime-du-roundup-glyphosate/ et https://exoportail.com/un-juge-rejette-lappel-en-justice-de-bayer-monsanto-et-confirme-donc-le-lien-entre-roundup-et-cancer/

C’est le deuxième procès qui aboutit maintenant à cette conclusion très sérieuse, et plus de 11 000 autres procès ont déjà été intentés contre Monsanto.

Dans une déclaration en réaction, Bayer a admis être déçu par le verdict et a répondu : «Nous continuons à croire fermement que la science confirme que les herbicides à base de glyphosate ne causent pas de cancer », affirmant que la deuxième étape de cet essai « prouvera que la conduite de Monsanto a été appropriée».

Comme l’a noté le Washington Post, «de nombreux organismes gouvernementaux de réglementation ont rejeté le lien entre le cancer et le glyphosate. Monsanto a nié avec véhémence un tel lien, affirmant que des centaines d’études ont établi que le produit chimique est sûr.»

( Note ExoPortail : Peut être faudrait il faire un audit sur ces « études » pour voir si ils ont appliqué la même méthodologie que l’UE qui selon un rapport, son approbation de l’herbicide au glyphosate était basée sur les études plagiées de Monsanto : https://exoportail.com/selon-un-rapport-lapprobation-par-lue-de-lherbicide-au-glyphosate-etait-basee-sur-les-etudes-plagiees-de-monsanto/)

Monsanto, et maintenant Bayer, ont mis beaucoup de temps à se rendre compte de cette histoire, et le sentiment des consommateurs commence à refléter les préoccupations du public au sujet de la nature toxique du Roundup et du glyphosate. On rapporte que le géant de la vente au détail Costco sera le premier grand détaillant à retirer tous les produits à base de glyphosate de ses rayons.

( Note ExoPortail : Une nouvelle étude révèle une augmentation de 41 % du risque de cancer causée par le glyphosate de Roundup : https://exoportail.com/une-nouvelle-etude-revele-une-augmentation-de-41-du-risque-de-cancer-causee-par-le-glyphosate-de-roundup/)

La réticence de Bayer à reconnaître la possibilité que ce produit soit si dangereux est compréhensible étant donné le montant d’argent en jeu. Bayer a acquis Monsanto en 2018 pour 63 milliards de dollars, et le produit phare, le glyphosate, est le produit agricole le plus utilisé et le plus utilisé au monde.

«Le glyphosate n’était autrefois utilisé qu’à petite échelle, car bien qu’il soit toxique pour de nombreuses mauvaises herbes, il tue aussi de nombreuses cultures. Cependant, dans les années 1990, Monsanto a commencé à introduire des cultures génétiquement modifiées résistantes aux herbicides, comme le maïs et le soja Roundup Ready. Depuis, son utilisation a monté en flèche et a quintuplé depuis 1996. En 1987, seulement 11 millions de livres de ce produit chimique ont été utilisées dans les fermes américaines, mais maintenant près de 300 millions de livres de glyphosate sont appliquées chaque année.»[Newsweek]
Les actions de Bayer AG ont chuté de plus de 12 % en Europe – la plus forte baisse depuis 2003 – après la décision du tribunal :

Note ExoPortail : Beaucoup de nouvelles informations sur la listes des aliments contaminés au glyphosate sont consultables ici :

L’herbicide Roundup de Monsanto a été trouvé dans les meilleures marques de bières et de vins même biologiques : https://exoportail.com/lherbicide-roundup-de-monsanto-a-ete-trouve-dans-les-meilleures-marques-de-bieres-et-de-vins-meme-biologiques/

D’après une étude le glyphosate est présent dans 5 grandes marques de jus d’orange : https://exoportail.com/dapres-une-etude-le-glyphosate-est-present-dans-5-grandes-marques-de-jus-dorange/

Voici la liste des aliments (dont des produits pour enfant) qui ont été testé positif au glyphosate cancérigène de Monsanto : https://exoportail.com/voici-la-liste-des-aliments-dont-des-produits-pour-enfant-qui-ont-ete-teste-positif-au-glyphosate-cancerigene-de-monsanto/

Source : https://www.wakingtimes.com/2019/03/19/another-jury-finds-monsantos-roundup-weedkiller-caused-a-mans-cancer/ et https://www.zerohedge.com/news/2019-03-20/bayer-battered-after-suffering-major-blow-second-roundup-cancer-trial-loss

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 781 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.