La Bolivie trolle les USA sur les armes de destruction massive en Irak devant le Conseil de sécurité

5
La Bolivie a porté un coup épique aux Etats-Unis lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU en rappelant à tous le prétexte des armes de destruction massive jamais retrouvées que Washington avait utilisé pour envahir l’Irak.

Lors de la réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU convoquée à la demande de la Russie pour discuter des frappes américaines en Syrie, l’ambassadeur de Bolivie auprès des Nations unies, Sacha Llorenti, a critiqué la décision de Donald Trump de prendre une action unilatérale contre la Syrie qu’il a qualifiée de «violation extrêmement grave du droit international».

Sacha Llorenti a rappelé au Conseil de sécurité ce qui s’était produit le 5 février 2003 quand le secrétaire d’Etat américain Colin Powell était «entré dans cette salle pour nous présenter, selon lui, une preuve convaincante que l’Irak disposait d’armes de destruction massive».

L’ambassadeur de Bolivie a montré une photo de Colin Powell prise le jour où il avait brandi, à la tribune de l’ONU, une fiole censée contenir de l’anthrax comme preuve de l’existence d’armes de destruction massive dans l’Irak de Saddam Hussein.

«J’estime que nous devons nous souvenir de ces photos et que l’on nous avait dit qu’il y avait des armes de destruction massive en Irak et que cela était la raison pour l’invasion», a-t-il déclaré. «Après cette invasion, il y a eu un million de morts et cela a provoqué une vague d’atrocités dans la région», a-t-il ajouté.

«Parlerions-nous de Daesh si cette invasion ne s’était pas produite ? Parlerions-nous des attaques horribles dans diverses parties du monde si cette invasion illégale n’avait pas eu lieu ?», s’est demandé Sacha Llorenti.

La déclaration audacieuse du représentant bolivien a porté un coup à l’ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Nikky Haley. Cette dernière a toutefois rejeté la demande de Sacha Llorenti de tenir une réunion du Conseil de sécurité à huis clos pour discuter des frappes. «Tout pays qui choisit de défendre les atrocités du régime syrien devra le faire à la vue de tous», a-t-elle déclaré.

Source : https://francais.rt.com/international/36633-bolivie-trolle-usa-armes-irak-onu

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 600 autres abonnés

Partager l'article :

5 Commentaires

  1. Moi, je porte juste plainte contre C Powell pour introduction d’Anthrax au sein du cabinet de sécurité de l’ONU !!
    Mais comment a-t-on fait pour ne pas réagir à cet acte d’une inconscience criminelle ? Et si Colin avait éternué en lâchant la fiole, hein ? Mais que font Sean Connery et Nicolas Cage ? MDR….

  2. Bonjour tout le monde,

    Je vois et je lis les réactions et certaines explications au sujet de ce bombardement, dont l’explication de Benjamin Fulford qui me semble pour le moins curieuse, mais bon, nul ne connait la vérité…

    Cela étant dit, une explication retient tout de même mon attention !

    – Quand on prend on considération la réaction non mesurée des USA et Trump tout en sachant que Trump a réellement conclu des accords avec Poutine dans des intérêts énergétiques comme l’exploitation du gaz de schiste en Sibérie.

    – Quand on considère qu’il aurait été mal vu que Trump ne réagisse pas sachant que tout le monde l’accuse d’être allié avec Poutine

    – Quand on considère que 59 missiles Tomahawks ont été tiré avec si peu de résultat alors que ces missiles sont d’une précision extrême.

    – Quand on considère que Trump avait prévue la Russie avant qu’elle-même prévienne la Syrie ce qui explique le peu de perte humaine alors que le bombardement est assez colossale !

    – Sachant qu’il est dt que seulement 6% des missiles auraient touchés une cible Syrienne, le reste aurait touché des cibles d’ISIS…

    Il est fort possible que Trump ait organisé tout simplement un faux bombardement en visant une cible sans intérêt et en prévenant la Russie et Assad juste avant. Histoire de satisfaire tout le monde.

    Je vous invite à écouter cette vidéo vraiment intéressante : https://www.youtube.com/watch?v=W8IhtjYuMsI

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.