JPMorgan a encaissé des millions pour Ghislaine Maxwell, comme il l’avait fait pour Epstein

0

Les procureurs qui enquêtent sur la délinquante sexuelle Ghislaine Maxwell n’ont pas identifié les banques qui l’ont aidée à gérer des dizaines de millions de dollars. Mais l’une d’entre elles était JPMorgan Chase & Co, selon des personnes connaissant bien l’affaire.

 

C’est un autre lien que Ghislaine Maxwell partage avec Jeffrey Epstein, le prédateur sexuel récemment condamné, qui était un client de longue date de JPMorgan. Epstein était connu au sein de la plus grande banque américaine pour avoir aidé à diriger nombre de ses riches connaissances vers son unité de banque privée à New York, qui offrait une gestion de fortune discrète et sur mesure aux clients fortunés.

Maxwell avait 10 millions de dollars ou plus sous gestion à la banque privée JPMorgan, selon deux personnes ayant une connaissance directe de la question. Son argent y était géré par une équipe qui comprenait plusieurs dizaines de gestionnaires de relations, de conseillers et d’autres personnes spécialisées dans les entreprises proches. La banque a continué à travailler avec elle après qu’Epstein ait transféré des fonds à la Deutsche Bank AG en 2013.

JPMorgan a refusé de commenter.

Les finances de Maxwell sont mises en lumière après que les autorités fédérales de Manhattan l’aient accusée ce mois-ci de conspirer avec Epstein pour abuser sexuellement de mineurs, les procureurs se penchant sur la manière dont elle a financé ses activités et son mode de vie. Les autorités exigent des banques qu’elles fournissent un rempart contre les crimes financiers en déposant des rapports sur les activités potentiellement suspectes. Ces rapports ne sont pas rendus publics.

Les transactions financières d’Epstein ont hanté une institution financière mondiale qui n’a pas levé les bons drapeaux. Le régulateur financier de New York a reproché ce mois-ci à la Deutsche Bank d’avoir exercé une surveillance insuffisante sur les transactions d’Epstein, plusieurs années après qu’il eut plaidé coupable en Floride d’avoir sollicité la prostitution de mineurs : https://exoportail.com/la-deutsche-bank-condamne-a-une-amende-de-150-millions-de-dollars-pour-avoir-echoue-de-maniere-inexcusable-a-controler-les-comptes-de-jeffery-epstein/

 

( Note ExoPortail : La même juge qui enquête sur les liens entre la Deutsche Bank et Epstein a vu son fils être tué par homme armé et habillé en chauffeur de FedEx alors que la juge venait d’être affecté sur l’affaire 4 jours avant seulement :  https://exoportail.com/urgent-un-homme-arme-et-habille-en-chauffeur-de-fedex-tue-le-fils-dune-juge-federale-recemment-affectee-a-laffaire-epstein/ )

 

L’unité commerciale de la banque privée de JPMorgan travaille avec des clients qui détiennent des participations importantes dans des entreprises privées, des biens immobiliers et des fiducies. Là, Maxwell conservait son argent dans un portefeuille d’actions et de fonds assez conventionnel de JPMorgan, selon les personnes ayant connaissance de l’affaire.

L’une des personnes a déclaré que Maxwell avait des comptes chez JPMorgan jusqu’en 2015 au moins. La même année, elle s’est retrouvée impliquée dans un procès civil avec une femme qui prétendait qu’Epstein l’avait maltraitée alors qu’elle était mineure et que Maxwell avait agi comme sa madame, allégations que Maxwell a niées.

Suite à l’arrestation de Maxwell dans le New Hampshire ce mois-ci, les procureurs fédéraux ont déclaré avoir identifié plus de 15 comptes bancaires qui lui sont associés depuis 2016 jusqu’à aujourd’hui, y compris dans des banques basées au Royaume-Uni et en Suisse. Les comptes présentaient des soldes de plus de 20 millions de dollars, ont-ils déclaré.

Les procureurs ont également déclaré que plus de 20 millions de dollars ont été transférés de comptes offshore associés à Epstein à plusieurs comptes associés à Maxwell entre 2007 et 2011, avec des millions de dollars transférés en retour par la suite. Ils n’ont identifié aucune banque impliquée dans ces transferts.

Maxwell a finalement été coupé par au moins une de ses banques en 2019, a déclaré son avocat, Mark Cohen de Cohen & Gresser LLP, à un juge fédéral la semaine dernière. Cohen a ajouté que l’arrestation d’Epstein l’été dernier avait poussé sa banque de l’époque à la laisser tomber, l’obligeant à transférer des centaines de milliers de dollars vers une autre institution. L’avocat n’a pas identifié la banque.

«Quand la banque vous laisse tomber, vous devez transférer vos fonds. C’est vrai. C’est ce qui s’est passé», a déclaré Cohen.

 

Source : https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-22/jpmorgan-banked-millions-for-maxwell-as-it-had-for-epstein

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 591 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.