Indemnité de présence, salaire, avantages : la rémunération des députés européens

6
Ce 17 janvier 2017 sera désigné le successeur de l’Allemand Martin Schulz à la tête du Parlement européen. Contribuables Associés vous dit tout sur la rémunération des parlementaires européens.

Les 751 eurodéputés se réunissent en session plénière à Strasbourg ce mardi 17 janvier pour élire le successeur du socialiste Martin Schulz à la tête du Parlement européen.

Depuis le 1er juillet 2016, la rémunération mensuelle des députés européens s’élève à 8 484,04 euros avant impôts, soit 6 611,47 euros après déduction de l’impôt européen et des cotisations sociales.

Ce salaire n’est que la face cachée de l’iceberg
 

En effet, les députés bénéficient de très nombreux autres avantages.

Pour leurs frais de bureau, frais postaux, frais de téléphone, ils disposent d’une généreuse indemnité de frais généraux d’un montant de4 320 euros par mois. Comme cette indemnité peut être réduite de moitié pour les députés absents, certains parlementaires n’ont pas honte d’émarger avant de quitter le Parlement européen, sitôt leur signature enregistrée.

A l’instar de l’IRFM des parlementaires français, les contrôles sur l’utilisation de cette cagnotte sont quasi inexistants.

Et comme le dévoilait le député européen Pascal Durand, si un élu économe ne dépense pas totalement cette enveloppe d’argent public, il ne peut pas rendre le surplus au Parlement européen : c’est une incitation à la dépense !

Pour les voyages, lesfrais de transport sont intégralement remboursés pour un déplacement pour le pays d’élection du député.

Pour les séjours en dehors de leur État membre, les députés bénéficient du remboursement des frais de voyage, de leur hébergement et des dépenses connexes jusqu’à un maximum annuel de 4 264 euros.

Connaissez-vous un salarié touchant une prime pour se rendre effectivement à son travail ? Non ? Eh bien, c’est pourtant le lot des députés européens !

Les heureux élus reçoivent une prime de présence de 306 euros par jour, qui s’ajoute au salaire de député. Cette prime surréaliste ne permet pourtant pas de remplir l’hémicycle et les commissions.
Notre Observatoire de la Corruption vous révélait récemment à quel point les les statistiques de présences en commission sont faibles chez les députés européens !

A titre d’exemple, Jean-Luc Mélenchon n’est présent qu’à 12% des commissions, Marine le Pen à 37% des commissions, Vincent Peillon à 48%…

Ces députés absentéistes sont pourtant très largement payés par les contribuables européens.

Pour rémunérer ses assistants parlementaires, chaque député dispose aussi d’une enveloppe de 23 392 euros.

A lire, l’interview choc de l’ex-député FN Jean-Claude Martinez :

Jonathan

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 590 autres abonnés

Partager l'article :

6 Commentaires

  1. Bonjour il y a quelque année j’avais vue une vidéo sur youtube concernant les députés , qui ne passer que devant la machine d’enregistrement avec leur carte et repartais , voila à quoi sert ler 306 euros par jours . A retrouvé et à REVOIR cette vidéo .

  2. Non mais virons ces mecs adhérant à une institution non reconnue d’utilité publique (au contraire) et refusée à la majorité par les français, entre autres peuples bafoués par la franc-magouillerie

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.