Feu vert aux Etats-Unis pour le vaccin de Pfizer/BioNTech, Trump applaudit et prévient que la vaccination commence dans moins de 24h

7

Le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est autorisé aux Etats-Unis. «Le premier vaccin sera administré dans moins de 24 heures», a déjà annoncé Donald Trump après le feu vert donné par l’Agence américaine des médicaments.

 

Le président Trump annonce le «miracle médical»

 

Déclaration complète de la FDA :

Pfizer-BioNTech COVID-19 Va… by Zerohedge

 

 

L’administration Trump a promis que 100 millions de doses d’un vaccin efficace seraient disponibles d’ici la fin de 2020, et que 600 millions supplémentaires seraient disponibles pour le public d’ici mars 2021, bien qu’il y ait eu un certain désaccord sur le calendrier.

Plus d’informations sur l’opération «Warp Speed» ici : https://exoportail.com/le-chef-de-loperation-warp-speed-%e2%80%8b%e2%80%8bet-la-fondation-gates-poussent-pour-la-bioelectronique-et-les-patchs-vaccinaux/

Ce qui se passe ensuite, c’est que tous les Américains seront soumis à une grosse propagande (nous sommes tous dans le même bateau, soyez patriote blablabla) ou contraints (pas de voyage ou de travail sans vaccin blablabla) à prendre le vaccin.

Bien sûr, la politique risque de se montrer plus dure à suivre lorsque des décisions seront prises, État par État, sur la logistique et la distribution «équitable» des vaccins au-delà des simples cohortes de travailleurs de la santé et de personnes les plus exposées. Comme l’a fait remarquer Phillip Giraldi :

Il existe un fort consensus sur le fait que les premiers bénéficiaires du vaccin doivent être les travailleurs de la santé, un groupe qui a souffert de la maladie de manière disproportionnée et qui constitue la première ligne de défense contre sa propagation.
Après cela, cependant, il y a peu de clarté.
Les suggestions selon lesquelles les personnes âgées, en particulier dans les maisons de retraite, devraient être inoculées, ont été contrées par ceux qui pensent qu’une quantité limitée de vaccins devrait aller en priorité aux personnes qui seraient en mesure de retourner au travail.
Et puis il y a les politiciens de chaque juridiction, qui croient curieusement que leur travail est vital. Eux et leurs familles feront la queue.
En bref, les personnes qui se feront vacciner dépendront probablement des accords et des arrangements qui ont été conclus, souvent au niveau de l’État et au niveau local aux États-Unis, et au niveau du gouvernement national dans la plupart des autres endroits.
En toute logique, le vaccin devrait être administré en premier lieu à ceux qui risquent le plus de contracter la maladie et d’en mourir, mais la logique ne prévaudra probablement pas.
D’une manière générale, on s’attend à ce que, après les travailleurs de la santé et peut-être les personnes âgées vulnérables, la police et les services d’urgence de première ligne soient les suivants en raison de leurs contacts fréquents avec le public éventuellement infecté, suivis par les travailleurs dans des endroits comme les abattoirs où les conditions de travail ont créé des points chauds d’infection.
Suivront logiquement les travailleurs des magasins ou des entreprises où il y a un contact régulier avec le public, mais comme ces employés sont généralement peu rémunérés, ils seront probablement poussés à l’arrière du bus.
Inévitablement, les affirmations selon lesquelles la maladie a une dimension raciale feront certainement surface dans des endroits comme le New York Times, ce qui conduira à des demandes de vaccination des minorités en premier lieu.
Il y aura certainement de la résistance. Étant donné les réalités politiques de la pandémie et l’ingénierie socio-économique qui aura sans doute lieu, le véritable enthousiasme commencera probablement lorsque le vaccin sera réellement disponible, probablement juste avant Noël !

En attendant, comme l’a déclaré le Dr Fauci, «vous ne pouvez pas abandonner [les masques et la distanciation sociale] complètement avant d’avoir atteint un niveau d’immunité collective tel que le virus n’a nulle part où aller».

Amérique. retient ton souffle…

Cela fait suite aux approbations du Royaume-Uni et du Canada, mais plusieurs populations ont été exclues des essais – ce qui signifie que le vaccin n’est pas encore connu pour être sûr pour tous les Américains…

«Il n’y a actuellement pas assez de données pour tirer des conclusions sur la sécurité du vaccin dans des sous-populations telles que les enfants de moins de 16 ans, les femmes enceintes et allaitantes, et les personnes immunodéprimées», a conclu une récente étude de la FDA.

 

Décision similaire au Mexique :

L’autorité sanitaire du Mexique, la Cofepris, a elle aussi approuvé la mise sur le marché du vaccin contre le nouveau coronavirus développé par Pfizer et BioNTech, a indiqué le sous-secrétaire à la Santé Hugo Lopez-Gatell lors d’une conférence de presse, le 11 décembre. La campagne de vaccination devrait commencer au Mexique fin décembre, avec un premier lot de 250 000 doses pour l’administration du produit en deux fois à 125 000 personnes.

 

Ajout ExoPortail : 

Une déclaration choquant datant qu’il y a quelques jours du général Gustave F. Perna est qui sert de chef de l’ exploitation de l’ opération Warp Speed :

 

 

Pour rappel la société Pfizer est une société très altruiste hein puisque: 

 

Pfizer a de forts liens avec Bill Gates :

 

Sur Moderna : 

Vaccin COVID-19 Moderna : «plus de la moitié» des participants à l’essai ont des effets indésirables : https://exoportail.com/vaccin-covid-19-moderna-plus-de-la-moitie-des-participants-a-lessai-ont-des-effets-indesirables/

Pour rappel voici une information très inquiétante vis à vis de MODERNA et qui nous vient des USA :

Le Dr Anthony Fauci et le président Trump ont promis aux Américains une «transparence totale» afin de renforcer la confiance naissante dans le programme de vaccination COVID de la Maison Blanche dans le cadre de l’opération Warp Speed. Pourtant, voici un contrat entièrement censuré entre l’agence de M. Fauci, l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), et son principal candidat au vaccin, Moderna. Le contrat vient d’être obtenu par la journaliste Emily Kopp, du Congressional Quarterly, par le biais d’une demande au titre de la loi sur la liberté de l’information adressée aux «National Institutes of Health». Qu’est-ce que Fauci ne veut pas que nous sachions sur le produit qu’il a développé avec 2,5 milliards de dollars de l’argent des contribuables ? : https://exoportail.com/le-contrat-niaid-oblige-le-pentagone-a-acheter-500-millions-de-doses-du-vaccin-covid-de-moderna-pour-9-milliards-de-dollars/

 

Au fait Moderna a aussi de forts liens avec Bill Gates :

 

Et enfin pour un débunkage total de la fausse opposition entre Trump et Gates : 

Enquête : Trump VS Bill Gates, vraiment ? : https://exoportail.com/enquete-trump-vs-bill-gates-vraiment/

Clarification concernant la soit disant interdiction des vaccins obligatoire par Trump :

Comme le souligne l’agence fédérale de santé publique, «des lois fixent les obligations vaccinales pour les écoliers», celles-ci s’appliquant «autant aux enfants qui se rendent dans les établissements publics qu’à ceux allant dans le privé ou à la crèche.» Il faut néanmoins noter que tous les Etats acceptent des «exceptions médicales», tandis que «certains Etats [une petite trentaine] offrent également la possibilité de s’opposer à la vaccination pour des raisons religieuses ou philosophiques».

Il est dont tout à fait faux d’affirmer que Donald Trump a fait interdire les vaccins obligatoires aux Etats-Unis, puisqu’il était déjà possible avant sa présidence de s’opposer à la vaccination de son enfant. Sous sa présidence, la liberté de conscience a seulement été réaffirmée, s’accompagnant de mesures concernant d’autres pratiques médicales comme l’avortement, non centrées sur la vaccination.

La Virginie aux USA prévoit déjà de rendre la vaccination COVID-19 obligatoire pour tous les citoyens : https://exoportail.com/usa-la-virginie-prevoit-de-rendre-la-vaccination-covid-19-obligatoire-pour-tous-les-citoyens/

Ce sera donc une guerre légale/ sanitaire et d’influence état par état où la liberté vaccinale de la population sera acharnée.

N’oubliez pas que ces vaccins à ARNm sont en vérité de la «thérapie génique» et non des vaccins classiques comme le vaccins Russe ! Au même moment l’Inde produira 100 millions de doses annuelles du vaccin russe contre le Covid-19 dès 2021 : https://francais.rt.com/international/81127-inde-produira-100-millions-doses-annuelles-vaccin-russe-contre-covid-19-des-2021

 

Source : https://www.zerohedge.com/medical/fda-approves-pfizer-biontech-covid-vaccine-emergency-use et https://francais.rt.com/international/81654-feu-vert-etats-unis-pour-vaccin-pfizer-biontech-contre-covid-19

Traduction et Ajouts : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 603 autres abonnés

7 Commentaires

  1. Bonjour,

    Il faut savoir que Le Président Trump parle souvent par code.

    Ainsi lorsqu’il dit la vaccination commencera dans moins de 24heures, il ne fait pas allusion à la vaccination, mais aux arrestations des membres de l’Etat profond.

  2. Je vous invite à aller écouter le différé du live de l’émission « L’Alliance Humaine » de ce soir, afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion.

    Ce qu’Antoine le présentateur de l’émission a relevé est que c’est curieux que se soit l’armée qui soit en charge des vaccinations et non les médecins et les infirmiers.

    Comment vous expliqueriez cela.?

    • Parce que l’armée à une capacité logistique qui permet une distribution ultra rapide sur tout le territoire mais l’armée ne fait pas seul contrairement à ce que tu dis elle coopère avec les pharmacies. En plus cela « rassure » la population.

      Désolé mais je n’écoute plus les vidéos d’Antoine depuis bien longtemps. Il avait accepté un débat y’a un moi,s plus aucune nouvelle… C’est toujours la même histoire avec ces gens. Exception pour Sylvain Laforest.

  3. « N’oubliez pas que ces vaccins à ARNm sont en vérité de la «thérapie génique» et non des vaccins classiques comme le vaccins Russe ! ».

    Ce point est intéressant, je ne suis pas un expert, mais je viens de lire sur un mail que l’on m’a communiqué, que le « vaccin » russe, n’aura pas sans doute de nanoparticules, par contre il semble saturé d’OGM.!

  4. Trump est aussi manipulé par la cabale, tout comme Biden. Aucun des deux n’est bon ! Le fait d’ordonner cette vaccination contre le covid devrait être reconnue comme un crime contre l’humanité puisque qu’ils contiennent des produits chimiques dangeureux pour l’être humain.

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.