Erdogan demande que la Turquie rejoigne les BRICS

1
Rencontrant les dirigeants du groupe en marge du sommet qui s’est tenu en Afrique du Sud, le Président turc les a appelés à admettre son pays au sein des Brics.

( Note ExoPortail : Si cela aboutit ce serait un tournant géopolitique majeur de la région surtout pour un pays comme la Turquie qui fait parti de l’OTAN depuis 1952 ! )

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé les dirigeants des Brics a autorisé son pays à rejoindre ce groupe formé par cinq États, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, informe le Hürriyet Daily News.

«J’ai dit que si vous nous admettez au sein de l’alliance, le bloc portera le nom de Bricst», a déclaré le dirigeant turc aux journalistes, ajoutant que sa proposition avait été «chaleureusement accueillie» par les cinq dirigeants lors d’une rencontre en marge du sommet à Johannesbourg.
«Avec ces cinq pays, nous sommes membres du G20 et je voudrais qu’ils entreprennent les mesures nécessaires pour nous accueillir et pour que nous occupions notre place au sein des Brics», a encore précisé Erdogan.

Le sommet des Brics s’est déroulé du 26 au 27 juillet à Johannesbourg, en Afrique du Sud. Lors de cette rencontre, les dirigeants ont signé une déclaration à l’issue des 10 ans de cette organisation.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201807291037415989-brics-erdogan-appel/


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Merci.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 6 458 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Voici ce qu’écrivait Norman Pollack le 11/12/2015, (jour ou j’ai créé mon tout petit blog de réinformation) ; En fait, où l’empire américain peut se trouver le plus vulnérable à court terme, son talon d’Achille ayant été exposé pour la première fois, ce n’est pas avec les défis de la Chine et de la Russie à sa suprématie économique, mais une désillusion, de la part de la Grande-Bretagne, de la France et de l’Allemagne, à l’égard de la détermination en béton armé de l’Amérique à vouloir rester à la tête d’un monde en mutation. Le bouclier de l’UE-Otan, fer de lance du contrôle américain sur l’Occident, qui s’étend jusqu’à la frontière russe, commence à se fissurer, prêt pour la poubelle, tout comme les plans comparables pour l’Asie, maintenant avec l’AIIB [la banque chinoise d’investissements pour les infrastructures] et la plus ferme cohésion des BRICS ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/21/lamerique-a-la-croisee-des-chemins/

    Herdogan est redevable à Vlad, éternellement, car c’est Poutine qui l’a « sauvé » lors du vrai/faux coup d’État en août 2016 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/13/vlad-a-erdogan-payback/

    Y’a pas de hasard. Vlad, en fin stratège avance ses pions, et il avait déjà lancé un Zugzwang à Oblabla peu après, il a des coups en réserve le gars ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/28/le-zugzwang-de-vlad-a-oblabla/

    Ce n’est pas pour rien qu’il rencontre, de – en – secrètement Henry Kissinger, qui a mon avis, lui aura soufflé l’idée de prendre la tête de la Gouvernance Mondiale, puisque par la BUSH de Lavrov, ils ne sont pas contre un Nouvel Ordre Mondial Démocratique = O.M.D. !

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.