Deux fuites de documents officiels prouvant la tentative des USA d’organiser un coup d’État au Venezuela

0
Image d'illustration

Première fuite de document :

Un plan détaillé du «Commandement Sud des Etats-Unis» daté du 23 FÉVRIER 2018 a été publié sous le titre «Plan de transition de la dictature Vénézuélienne».

Ce document a été personnellement signé par l’amiral Kurt W. Tidd, qui était le commandant (le chef) du SOUTHCOM, et il était donc le plus haut responsable militaire américain en charge du Venezuela. Mais c’était bien plus qu’un simple plan militaire.

l’amiral Kurt W. Tidd

Il s’agissait d’un document exhaustif – dirigeant les politiques militaires, diplomatiques et de propagande – concernant le projet de «renversement» du gouvernement vénézuélien par l’administration Trump. Son plan a depuis guidé toute l’opération de l’Administration, y compris «les capacités de la guerre psychologique», concernant le Venezuela.

Les document complets peuvent être lu en anglais ici mais on peut les résumer comme il suit :

Il a donné des instructions à SOUTHCOM :

  • «Encourager l’insatisfaction populaire en augmentant la rareté et la hausse des prix des denrées alimentaires, médicaments et autres biens essentiels pour les habitants. rendant plus pénibles et douloureuses les pénuries des principales marchandises de base.»
  • «L’intensification de la sous-capitalisation du pays, la fuite de devises étrangères et la détérioration de sa base monétaire, entraînant l’application de nouvelles mesures inflationnistes.»
  • «Entraver totalement les importations, tout en décourageant les investisseurs étrangers potentiels afin de rendre la situation plus critique pour la population. L’obligeant à commettre des erreurs qui engendrent une plus grande méfiance et un rejet à l’échelle nationale»
  • «L’assiéger, le ridiculiser et le faire passer pour un symbole de maladresse et d’incompétence. pour l’exposer comme une marionnette de Cuba.»
  • «Faire appel aux alliés nationaux ainsi qu’à d’autres personnes insérées de l’étranger dans le scénario national afin de générer des protestations, des émeutes et l’insécurité, des pillages, des vols, des agressions et des détournements de navires ainsi que d’autres moyens de transport, avec l’intention d’abandonner ce pays en crise par toutes les frontières et autres moyens possibles, mettant ainsi en danger la sécurité nationale des pays voisins. Causer des victimes et tenir le gouvernement responsable de leurs actes. magnifiant, devant le monde, la crise humanitaire à laquelle le pays a été soumis.»
  • «Structurer un plan pour obtenir la désertion profuse des professionnels les plus qualifiés du pays, afin de « le laisser sans professionnels du tout », ce qui aggravera encore davantage la situation interne et, en ce sens, accusera le gouvernement.»
  • «La présence d’unités de combat des Etats-Unis d’Amérique et des autres pays cités, sous le commandement d’un Etat-major général interarmées dirigé par les Etats-Unis.»

Ce document prophétique – la véritable source de ce qui s’est passé par la suite au Venezuela et au Venezuela – pourrait donc enfin recevoir l’attention publique qu’il mérite si clairement.

Le document commence par une propagande contre le gouvernement vénézuélien actuel (et ignore totalement dans quelle mesure les sanctions économiques américaines préexistantes contre le Venezuela avaient effectivement causé ces problèmes), puis il présente le plan américain visant à renverser la «dictature».

A la fin, il commande «la dénonciation du régime de Maduro» et il utilise aussi l’expression «l’ennemi» pour se référer à lui – comme s’il y avait eu l’autorisation constitutionnellement requise des Etats-Unis, par le Congrès américain, de cette «guerre». La clôture appelle à «l’envoi d’une force militaire de l’ONU pour imposer la paix, une fois que la dictature corrompue de Nicolas Maduro aura été vaincue». L’ONU doit imposer militairement la «paix», après la conquête du Venezuela par les Etats-Unis et leurs alliés.

Bien que Tidd attribue à Maduro la responsabilité de 100 % des problèmes du Venezuela et qu’il ait ignoré l’ampleur cruciale des sanctions économiques américaines, son plan souligne que les États-Unis doivent rendre la situation encore pire pour le public vénézuélien que les sanctions économiques américaines ne l’ont déjà fait.

Son plan de coup-plan est chargé avec de telles déclarations comme :

«Encourager l’insatisfaction populaire en augmentant la rareté et la hausse des prix des denrées alimentaires, médicaments et autres biens essentiels pour les habitants. rendant plus pénibles et douloureuses les pénuries des principales marchandises de base.»

Donc, il n’était pas naïf. Les souffrances infligées aux Vénézuéliens par l’Amérique faisaient partie de son plan pour les Vénézuéliens, afin de les amener à faire ce que le régime américain veut qu’ils fassent – renverser Maduro. En outre, le Gouvernement des États-Unis a connu de grands succès lors d’opérations antérieures de ce type. C’est ainsi, par exemple, que Salvador Allende du Chili a été abattu en 1973 (à une époque où les affirmations du gouvernement américain selon lesquelles il l’aurait fait pour des raisons de «sécurité nationale» étaient beaucoup plus crédibles que son excuse actuelle pour aider le peuple vénézuélien, car la guerre froide prétendument idéologique était encore en cours).

 

Deuxième fuite de document : 

Le Département d’Etat américain publie, puis supprime la liste des cibles du Venezuela se vantant de le ruiner économiquement :

Le 24 avril, six jours avant que le «président intérimaire» vénézuélien autoproclamé Juan Guaido ne tente de renverser violemment le gouvernement démocratiquement élu du Venezuela aux côtés d’une poignée de transfuges militaires, le département d’État américain a publié une fiche d’information dans laquelle il se targuait du rôle central de Washington dans la tentative actuelle du coup d’État. Après avoir pris conscience de la nature incriminante de son erreur, le département d’État a rapidement pris des mesures pour supprimer cette page.

Mais une copie complète du rapport effacé a été obtenue :

 

Les documents peuvent être lu intégralement en anglais ici : https://thegrayzone.com/wp-content/uploads/2019/05/US-Department-of-State-Venezuela-actions.pdf

La liste des victimes économiques du département d’État :

Intitulé «Actions des États-Unis au Venezuela», le document se vantait que la politique américaine avait effectivement empêché le gouvernement vénézuélien de participer au marché international et avait mené au gel de ses avoirs à l’étranger. C’était comme une célébration sadique des représailles de Washington contre l’ensemble de la population vénézuélienne, le genre de punition collective qui est illégale selon l’article 33 des Conventions de Genève.

Le département d’État s’est réjoui dans la fiche d’information supprimée que sa politique avait fait en sorte que le gouvernement Maduro «ne puisse pas compter sur le système financier américain» pour faire des affaires, notant que les «principaux résultats» des actions américaines comprennent le fait que «environ 3,2 milliards de dollars du Venezuela à l’étranger sont gelés». Il a ajouté que «la production pétrolière du Venezuela est tombée à 736 000 barils par jour en mars… réduisant considérablement» les recettes du gouvernement.

Sourcehttps://off-guardian.org/2019/05/02/leaked-usas-feb-2018-plan-for-coup-in-venezuela/http://web.archive.org/web/20180514190031/https://www.voltairenet.org/article201100.htmlhttps://thegrayzone.com/2019/05/06/us-state-department-publishes-then-deletes-sadistic-venezuela-hit-list-boasting-of-economic-ruin/ et https://thegrayzone.com/wp-content/uploads/2019/05/US-Department-of-State-Venezuela-actions.pdf

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 459 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.