Des scientifiques «éliminent» la plaque d’Alzheimer des souris en utilisant seulement la lumière et le son

0
Jusqu’à présent, il n’y a pas de remède contre la maladie d’Alzheimer malgré la croissance rapide du nombre de personnes qui en sont atteintes. On estime qu’environ 44 millions de personnes dans le monde souffrent de cette maladie ou d’une forme connexe de démence. Aux États-Unis, on estime à 5,5 millions le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. C’est aussi la sixième cause de décès aux États-Unis, tuant encore plus de personnes que le cancer du sein et de la prostate réunis.

 

Même si quelques médicaments gèrent temporairement certains symptômes cognitifs de la maladie, aucun d’entre eux ne peut arrêter la progression de l’Alzheimer. Pratiquement tous les nouveaux traitements ont échoué dans les essais cliniques. «Nous n’avons vraiment pas grand-chose à offrir aux gens», dit Shannon Macauley, une neuroscientifique de l’école de médecine Wake Forest.

Cette nouvelle recherche consiste essentiellement à imiter les schémas rythmiques sains – ou les ondes cérébrales – qui fonctionnent à différentes fréquences. Les ondes cérébrales gamma oscillent à environ 30 à 100 Hz et sont associées à des fonctions cognitives d’ordre supérieur, et on sait également qu’elles diminuent dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Une étude antérieure a montré que le fait de faire clignoter une lumière 40 fois par seconde dans les yeux de souris permettait de traiter leur maladie d’Alzheimer. Comme si cela n’était pas assez surprenant, les chercheurs ont également ajouté un son d’une fréquence similaire, ce qui a amélioré considérablement les résultats. D’une certaine façon, on peut parler de «fréquences de guérison»… certaines thérapies «alternatives» en médecine peuvent ne pas sembler si folles maintenant, hein ?

( Note ExoPortail : En effet et ces deux autres articles sont là pour le prouver : Des études montrent que nous pouvons guérir par le son, la fréquence et les vibrations et 432 Hz : Une fréquence de guérison d’après la science )

Ce traitement non invasif a également permis de réduire considérablement le nombre de plaques amyloïdes trouvées dans le cerveau de ces souris. Les plaques ont été éliminées dans de grandes parties du cerveau, y compris dans des zones critiques pour les fonctions cognitives telles que l’apprentissage et la mémoire.

«Lorsque nous combinons la stimulation visuelle et auditive pendant une semaine, nous constatons l’engagement du cortex préfrontal et une réduction très spectaculaire de l’amyloïde», a déclaré Li-Huei Tsai, un des chercheurs de l’Institut Picower du MIT pour l’apprentissage et la mémoire.
Cerveau de souris avec (gauche) et sans (droite) traitement

Un autre fait à considérer est que les chercheurs ont constaté que s’ils traitaient les souris pendant une semaine, puis attendaient une autre semaine pour effectuer les tests, beaucoup des effets positifs s’étaient estompés, ce qui laisse supposer que le traitement devrait être administré de façon continue pour maintenir les avantages.

Tsui utilisait une fréquence d’environ 40 Hertz, un son juste assez élevé pour que les humains l’entendent, et en guise d’«effet secondaire», il aidait aussi à dégager l’hippocampe voisin, une importante zone du cerveau associée à la mémoire. Après le traitement, les souris exposées à cette «thérapie» ont obtenu de meilleurs résultats dans toute une gamme de tâches cognitives. Les résultats montrent un effet neuroprotecteur global, même dans les derniers stades de la neurodégénérescence, ont rapporté les chercheurs.

«Bien qu’il existe des différences importantes entre les espèces, il y a lieu d’être optimiste quant à l’utilité de ces méthodes pour les humains», affirme Nancy Kopell, professeure de mathématiques et de statistiques à l’Université de Boston.

Bien que d’autres recherches soient nécessaires et qu’il faille comprendre quelques chiffres, comme la fréquence de 40, qui crée un impact profond chez les souris, c’est une nouvelle encourageante pour avoir enfin un traitement efficace pour tous les stades de la maladie d’Alzheimer.

 

Source :  https://themindunleashed.com/2019/12/scientists-cleared-alzheimers-plaque-using-light-sound.html et https://news.mit.edu/2019/brain-wave-stimulation-improve-alzheimers-0314

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 206 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.