Des scientifiques chinois exploitent le quatrième état de la matière pour créer un moteur à réaction à base de «plasma d’air»

3
Image d'illustration

Des scientifiques en Chine, affirment avoir créé un prototype de moteur à réaction neutre en carbone qui pourrait un jour permettre une nouvelle ère dans le domaine du pilotage sans carburant fossile.

 

Leur prototype de moteur comprime l’air et l’ionise par des micro-ondes, générant ainsi un plasma qu’il expulse à l’arrière du moteur pour générer de la poussée. Le plasma est le quatrième état de la matière qui n’existe généralement qu’en laboratoire, à la surface du Soleil ou pour de brèves périodes lors d’un coup de foudre.

Le système proposé diffère des tentatives précédentes de création de propulseurs à jet de plasma car ils reposent sur le plasma de xénon qui ne peut pas résister à la friction inhérente à l’atmosphère terrestre. En termes simples, ils n’étaient pas assez puissants.

Leur prototype de démonstration de concept a lancé une bille d’acier d’un kilogramme (2,2lb) de 24mm (presque un pouce) dans l’air. Bien qu’elle ne soit pas particulièrement impressionnante en valeur nominale, à l’échelle, elle équivaudrait à la poussée produite par un moteur à réaction commercial classique.

«Nos résultats ont démontré qu’un tel moteur à réaction basé sur un plasma d’air à micro-ondes peut être une alternative potentiellement viable au moteur à réaction conventionnel à combustible fossile», a déclaré Jau Tang, chercheur principal et ingénieur de l’université de Wuhan, dans un communiqué de presse.

Bien qu’il y ait encore un long chemin à parcourir pour passer de la validation de principe au déploiement commercial, l’incitation à voyager sans carburant fossile est certainement là, étant donné que les vols commerciaux actuels sont responsables de 2,5 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre (à l’exclusion de l’aviation militaire mondiale).

«Il n’y a pas besoin de combustible fossile avec notre conception, et donc, il n’y a pas d’émission de carbone pour causer les effets de serre et le réchauffement climatique», a ajouté M. Tang.

Les chercheurs de l’Institut des sciences technologiques de l’Université de Wuhan ont publié leurs conclusions mardi dans la revue AIP Advances. Ils ont publié avec succès cette étude révolutionnaire malgré les mois de confinement qui ont suivi l’apparition du coronavirus à Wuhan à la fin de l’année dernière.

 

Source : https://www.rt.com/news/487895-fossil-fuel-free-plasma-engine/ et https://aip.scitation.org/doi/10.1063/5.0005814

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 626 autres abonnés

Partager l'article :

3 Commentaires

  1. Premièrement le poids d’une bille d’acier de 24mm de diamètre est de 140 grammes et pas de un kilogramme, deuxièmement d’où provient l’énergie qui alimente le générateur de micro-ondes sachant qu’il faut que cette énergie soit utilisable dans un avion.

  2. Le plasma d’air est plus agressif vis à vis des électrodes que le plasma au xénon, un problème à résoudre pour la durée de vie. D’autre part il y a le problème d’une source électrique de puissance qui ne pose pas de problème à terre mais pose un problème « de poids » surtout dans un avion. IL faut vraisemblablement un générateur de puissance donnant un courant alternatif à très haute tension de probablement au moins plusieurs kHz probablement des MHZ ou plus…. Il faut donc miniaturiser un transformateur à ferrite, voir utiliser des multiplicateurs de tension, dans le même esprit que les anciennes THT alimentant les vieux tubes des télévisions couleurs à l’ancienne…. par expérience je sais que le plasma d’air érode déjà des électrodes de Tg… Si ils arrivent à propulser un véhicule à roue c’est déjà une prouesse technique énorme. Le plasma peut aussi être généré par un ou des magnétrons couplées ensembles (la source des fours à micro-onde ) mais il faut encore une haute tension d’alim et beaucoup d’énergie électrique.

  3. Il y aurait un état de l’eau qui serait une matière noire liquide…Comme ce qui a tue l’ex-MK Ultra Max Spiers ?

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.