Des fuites de documents montrent que le Département de la Sécurité intérieure US craint que les masques rendent la reconnaissance faciale inutile

1

Alors que le grand public aux États-Unis se demande si nous devrions ou non porter des masques pour empêcher la propagation du coronavirus COVID-19, les responsables de l’application de la loi craignent que les logiciels de reconnaissance faciale ne soient contrecarrés par des personnes portant des masques.

 

Dans une série de documents publiés par Blueleaks, les chercheurs ont trouvé un mémo du département de la sécurité intérieure dans lequel l’agence s’inquiète des problèmes potentiels que le port de masques pourrait causer à la technologie de reconnaissance faciale.

La note traitait de ce que l’agence a décrit comme «les impacts potentiels que l’utilisation généralisée de masques de protection pourrait avoir sur les opérations de sécurité qui intègrent des systèmes de reconnaissance faciale – tels que des caméras vidéo, du matériel et des logiciels de traitement d’images, et des algorithmes de reconnaissance d’images – pour surveiller les espaces publics pendant l’urgence de santé publique en cours du Covid-19 et dans les mois suivant la fin de la pandémie».

Le mémo poursuit en suggérant que «les extrémistes violents et autres criminels qui ont historiquement maintenu un intérêt à éviter la reconnaissance des visages sont susceptibles de saisir de manière opportuniste les mesures de sécurité publique recommandant le port de masques faciaux pour entraver l’efficacité des systèmes de reconnaissance des visages dans les espaces publics par les partenaires de la sécurité».

L’agence a admis que ses préoccupations étaient fondées sur le fait que les militants ont traditionnellement exprimé leur désir de contrecarrer la reconnaissance faciale, et non sur des événements récents survenus lors des manifestations en cours. Le rapport a conclu que la reconnaissance faciale pourrait devenir de plus en plus inutile si le port du masque se normalise.

«Nous estimons que les systèmes de reconnaissance faciale utilisés pour soutenir les opérations de sécurité dans les espaces publics seront moins efficaces alors que l’utilisation généralisée des masques, y compris la couverture partielle et complète du visage, est pratiquée par le public pour limiter la propagation de Covid-19», indique le rapport.

Le service des douanes et de la protection des frontières de la Sécurité intérieure, qui utilise la reconnaissance faciale pour contrôler les voyageurs internationaux, a également affirmé que sa technologie fonctionne sur les visages masqués.

Ces derniers mois, certaines entreprises ont affirmé qu’elles développaient une technologie de reconnaissance faciale qui fonctionnera avec les masques. Cependant, la reconnaissance faciale ne fonctionne même pas très bien dans des circonstances normales, il est donc difficile d’imaginer un système qui fonctionne pour les visages masqués.

La technologie de reconnaissance faciale d’Amazon a faussement identifié 27 athlètes professionnels différents comme étant des criminels. S’il est vrai que les joueurs de football professionnels sont connus pour avoir des ennuis de temps en temps, il s’agit manifestement d’une défaillance du logiciel.

Selon une requête en vertu de la liberté d’information déposée par Wired, ces chiffres sont en fait typiques du logiciel de reconnaissance faciale utilisé par la police du sud du Pays de Galles. Les données du département ont montré qu’il y avait des taux de faux positifs de 87 % et 90 % pour différents événements.

Des chiffres similaires ont été publiés par le FBI en 2016, l’agence admettant également que sa base de données de reconnaissance faciale était composée en majorité d’innocents puisqu’elle utilise des photos de permis de conduire et de passeport pour ses recherches, en plus des photos d’identité. En fait, il y a une chance sur deux que votre photo figure dans une base de données de reconnaissance faciale. Toujours en 2016, une autre étude a révélé que les logiciels de reconnaissance faciale visaient de manière disproportionnée les personnes à la peau foncée.

 

Source : https://themindunleashed.com/2020/07/leaked-docs-show-dhs-is-afraid-that-masks-will-make-facial-recognition-useless.htmlhttps://theintercept.com/2020/07/15/blueleaks-anonymous-ddos-law-enforcement-hack/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 195 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.