Des banques chinoises interdisent à leurs clients d’acheter des métaux précieux

1
Dans une tentative d’éviter un autre effondrement du marché de détail similaire à celui des actions chinoises au début du mois, lorsque les médias gouvernementaux ont d’abord encouragé les investisseurs chinois à acheter des actions pour revenir quelques jours plus tard lorsque les marchés locaux se sont envolés, faisant craindre une nouvelle bulle boursière sur le continent, Reuters a rapporté que les régulateurs chinois et les grandes banques se sont précipités pour freiner le commerce des métaux précieux par les investisseurs nationaux afin de tempérer la spéculation qui pourrait faire monter les prix de façon explosive, ce que nous avons laissé entendre la semaine dernière.

 

La ruée pour limiter les risques survient alors que le prix de l’or a atteint des sommets cette semaine, stimulé par les investisseurs à la recherche de valeurs refuges sur des marchés secoués par les craintes d’une augmentation des cas de coronavirus, de hautes valorisations des actions et d’une chute du dollar américain qui a incité Goldman à envisager si les jours de la monnaie de réserve mondiale sont comptés.

L’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la plus grande banque du pays, a déclaré mercredi qu’elle interdirait à ses clients d’ouvrir de nouvelles positions de négociation pour le platine, le palladium et les produits indiciels liés aux métaux précieux à partir de vendredi. Cette directive, selon le service clientèle du prêteur, répondait à «la violente volatilité des prix» et «la nécessité de contrôler les risques». La réalité ? Il n’est ni dans l’intérêt de la Chine, ni dans celui d’aucun autre gouvernement, de voir le prix de l’or monter en flèche comme il le ferait probablement si des dizaines de millions de spéculateurs chinois se précipitaient pour faire une offre sur le métal précieux.

( Note ExoPortail : Cela fait fortement écho à ceci : Des sociétés de cartes de crédit empêcheraient désormais des Américains d’acheter de l’or ou de l’argent : https://exoportail.com/des-societes-de-cartes-de-credit-empecheraient-desormais-des-americains-dacheter-de-lor-ou-de-largent/ )

De même, la Banque agricole de Chine a déclaré qu’elle avait récemment suspendu de nouvelles activités liées à l’or, tandis que la Banque de Chine a également déclaré qu’elle avait interrompu l’ouverture de nouveaux comptes pour le commerce du platine et du palladium.

Pendant ce temps, le Shanghai Gold Exchange a déclaré mardi que les avoirs en or et en argent étaient élevés, et qu’il prendrait des mesures de contrôle des risques si cela s’avérait nécessaire pour protéger les investisseurs.

Il est étrange que les investisseurs ne soient jamais «protégés» lorsque les cours des actions montent en flèche… mais seulement lorsque l’or et l’argent le sont.

Le Shanghai Futures Exchange, où sont négociés les contrats à terme sur l’or et l’argent, a également exhorté ses membres à renforcer les efforts de gestion des risques et à investir de manière rationnelle.

«L’or reste un investissement de niche en Chine en raison du nombre limité de canaux d’investissement», a déclaré Frank Hao, analyste chez Hywin Wealth Management à Shanghai. «Les investisseurs comptent principalement sur l’achat de produits aurifères en papier auprès des banques commerciales comme moyen de contrecarrer les risques».

Les investisseurs chinois ont également acheté activement des ETF sur l’or, dont le chiffre d’affaires a fait un bond ces dernières semaines. L’ETF Huaan Gold, le plus grand fonds négocié en bourse d’Asie, a vu ses actifs sous gestion augmenter de plus de 68 % pour atteindre plus de 11,8 milliards de yuans (1,69 milliard de dollars) depuis fin 2019.

Hao a déclaré que tout nouveau gain en or pourrait stimuler la spéculation, malgré les tentatives de réglementation visant à le freiner.

«Si le prix de l’or dépasse les 2 000 dollars, il y aura certainement plus d’argent frais sur le marché, et certains investisseurs détourneront leurs investissements en actions vers l’or», a-t-il déclaré.

Ce qui veut dire que tout ce qu’il faut savoir, c’est qu’en matière d’actions, personne ne s’inquiète de l’afflux de «hot money» sur le marché, en fait, il est encouragé. Mais lorsque l’or explose et qu’il risque de « détourner » les investissements boursiers vers l’or, les autorités commencent à paniquer et font tout ce qui est en leur pouvoir pour limiter son ascension.

 

Note ExoPortail : Pour aller plus loin sur le sujet je vous recommande vraiment ces trois articles :

 

Et voilà ce qu’il veulent éviter : La réinitialisation financière ( positive) est maintenant en mode pleine vitesse : https://exoportail.com/la-reinitialisation-financiere-est-maintenant-en-mode-pleine-vitesse/

 

Source : https://www.zerohedge.com/markets/chinese-banks-bar-clients-buying-precious-metals et https://www.reuters.com/article/us-china-gold-rush/china-banks-regulators-move-to-cool-gold-rush-idUSKCN24U1C4

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 193 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.