Département de la sécurité intérieur US : s’opposer aux restrictions COVID est assimilé au terrorisme

2

Alors que de plus en plus d’agences américaines sont armées contre les citoyens américains, ceux qui s’opposent aux politiques de masques obligatoires, de distanciation sociale et de confinements sont de plus en plus catégorisés comme «ennemis de l’État». Les technocrates qui orchestrent cela veulent faire taire toute opposition.

 

( Note ExoPortail : Le but ici n’est pas de faire peur mais d’être lucide sur certaines intentions de la Cabale et les exposer afin de réduire les chances que cela arrive. ) 

 

L’alerte du Département de la sécurité intérieur ( DHS ) encourage les Américains à «signaler les menaces de violence, y compris les menaces en ligne, aux forces de l’ordre locales, aux bureaux locaux du FBI ou au centre de fusion local».

Dans un avis de recherche publié sur le site Web de la Garde nationale, celle-ci recherche des hommes et des femmes âgés de 17 à 35 ans et en bonne forme physique pour servir dans ses unités de police militaire en tant que spécialistes de l’internement et de la réinsertion.

Les emplois de la classification E31 permettront de travailler en «recherche/restriction».

Sous la rubrique «Some of the Skills You’ll Learn» ( Certaines des habilités que vous allez apprendre ), l’annonce dont le lieu de travail est Washington, D.C., donne les informations suivantes.

APERÇU :

Les spécialistes de la détention et de la réinsertion sont principalement responsables des opérations quotidiennes dans un établissement militaire de confinement/correction ou un établissement de détention/internement.

FONCTIONS DU POSTE :

  • Supervision des opérations de confinement et de détention
  • Sécurité externe des installations
  • Conseil et orientation des détenus dans le cadre d’un programme de réadaptation.
  • Dossiers des prisonniers/internées et de leurs programmes
  • Il ne faut pas considérer que ces postes sont destinés aux centres de détention à l’étranger.

L’armée américaine a publié le 12 février 2010 un manuel de formation de 326 pages sur la façon de détenir des civils, qui comprend une description claire des camps de détention qui pourraient être établis ici, sur le territoire américain.

Le document, codé FM 3-39.40 et intitulé Internment and Resettlement Operations (opérations d’internement et de réinstallation), inclut la détention à l’étranger et dans le pays de ce qu’il appelle les Civil Internees ou CIs.

La section 2-39 du document de 2010 se lit comme suit :

«Le soutien civil est le soutien du DOD [Department of Defense] aux autorités civiles américaines pour les urgences nationales, et pour les organismes désignés d’application de la loi et autres. Le soutien civil comprend les opérations qui traitent des conséquences des catastrophes naturelles ou d’origine humaine, des accidents, des attaques terroristes et des incidents aux États-Unis et dans ses territoires.»

Dans la section 2-40, le document définit plus précisément le rôle des opérations d’internement et de réinstallation, appelées I/R, comme suit :

«Les tâches d’I/R exécutées à l’appui des opérations de soutien civil sont similaires à celles des opérations de combat, mais les techniques et procédures sont modifiées en fonction de l’OE spécial associé aux opérations sur le territoire américain et en fonction des catégories d’individus [principalement des PED] devant être logés dans les installations d’I/R.»

Le document décrit les camps d’internement de manière très détaillée, notamment les fouilles des détenus, la manière de les réduire au silence en utilisant des masques faciaux et en leur fourrant des objets étouffants dans la bouche, etc.

Voici une citation tirée directement du document, à la section 3-56, décrivant les fonctions d’un «officier des opérations psychologiques».

  • Élaborer des produits PSYOP destinés à pacifier et à acclimater les détenus ou les DC pour qu’ils acceptent l’autorité et les règlements des installations I/R américaines.
  • Obtenir la coopération des détenus ou des DC pour réduire le nombre de gardes nécessaires.
  • Identifier les mécontents, les agitateurs entraînés et les leaders politiques au sein de l’établissement qui pourraient tenter d’organiser la résistance ou de créer des perturbations.
  • Élaborer et exécuter des programmes d’endoctrinement pour réduire ou supprimer les attitudes antagonistes.
  • Identifier les activistes politiques.
  • Fournir un soutien par haut-parleur (annonces administratives et instructions de l’établissement, si nécessaire).
  • Aider le commandant de la police militaire à contrôler les populations de détenus et de DC en cas d’urgence.
  • Planifie et exécute un programme PSYOP qui permet de faire comprendre et apprécier les politiques et les actions des États-Unis.

 

Lors de la capture, le document indique que les soldats traitent les détenus en utilisant la technique ‘fouiller, faire taire, séparer, accélérer, sauvegarder et étiqueter [5 S et un T]’. Cette technique fournit une structure pour guider les soldats dans la conduite des opérations sur les détenus jusqu’à ce qu’ils transfèrent la garde des détenus à une autre autorité ou à un autre endroit.

 

Les trois premiers «S» sont décrits comme suit :

Search (Fouille). Neutraliser un détenu et confisquer les armes, les objets personnels et les termes ayant une valeur potentielle de renseignement et/ou de preuve.

Silence (Réduire au silence). Empêcher les détenus de communiquer entre eux ou de faire des clameurs audibles telles que psalmodier, chanter ou prier. Faites taire les détenus non coopératifs en les assourdissant avec un tissu doux et propre noué autour de leur bouche et fixé à l’arrière de leur tête. N’utilisez pas de ruban adhésif ou d’autres adhésifs, ne placez pas de tissu ou d’autres objets dans la bouche, et n’utilisez pas la force physique pour faire taire les détenus.

Segregate (Séparation). Séparer les détenus conformément à la politique et aux procédures opérationnelles normalisées [les exigences en matière de séparation diffèrent d’une opération à l’autre].

 

Source : https://www.technocracy.news/dhs-opposing-covid-restrictions-equated-to-terrorism/ et https://info.publicintelligence.net/USArmy-InternmentResettlement.pdf

Traduction : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 593 autres abonnés

2 Commentaires

  1. Tiens, on parle de moi encore…

    h ttps://www.youtube.com/watch?v=JALWR0Hu3BQ
    h ttps://www.youtube.com/watch?v=N5K3LZi3Wf0

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.