De nouveaux vaccins sont en préparation qui «changeront littéralement votre ADN»

0
Doctor touched medical clamp a DNA molecule.
L’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) a lancé des efforts pour créer un vaccin qui soit disant «protégerait les gens contre la plupart des souches de grippe», en une seule fois, avec UNE SEULE injection. Cette injection serait un vaccin à base d’ADN qui changerait littéralement l’ADN de votre corps.

 

Les vaccinations obligatoires étant de plus en plus légiférées, cela augure d’un avenir très dangereux pour la santé. Les politiciens et les grandes entreprises pharmaceutiques y consacrent beaucoup d’argent et, à première vue, il peut sembler que votre santé et votre bien-être les concernent. Cela ne saurait être plus éloigné de la vérité.

Le sénateur du Massachusetts et grand dépensier, Ed Markey, a présenté un projet de loi qui permettrait de consacrer pas moins d’un milliard de dollars au projet de vaccin universel contre la grippe. Voici une phrase tirée d’un communiqué de presse du NIAID qui mentionne l’une des nombreuses approches de recherche :

«Les scientifiques du Centre de recherche sur les vaccins du NIAID ont lancé la phase 1/2 des études d’une stratégie de vaccin universel contre la grippe qui comprend un vaccin expérimental à base d’ADN (appelé « prime »)…» –Technocracy.News

C’est effrayant si vous savez ce que signifie l’expression «vaccin ADN». Elle fait référence à ce que les experts présentent comme la prochaine génération de vaccins. Au lieu d’injecter un morceau de virus dans une personne, afin de stimuler le système immunitaire, des gènes synthétisés seraient injectés dans le corps. Il ne s’agit plus de la vaccination traditionnelle. C’est de la thérapie génique.

Dans une telle méthode, où les gènes sont modifiés, supprimés ou ajoutés à des organismes vivants, il y a toujours des «conséquences involontaires». Ces vaccins modifieront votre ADN de façon permanente. Une fois injecté, il n’y a pas de retour en arrière non plus.

La référence est le New York Times, du 3/15/15, «Protection Without a Vaccine». Il décrit la frontière de la recherche – l’utilisation de gènes synthétiques pour «protéger contre la maladie», tout en modifiant la composition génétique des humains. Ce n’est plus de la science-fiction :

«En introduisant des gènes synthétiques dans les muscles des singes [expérimentaux], les scientifiques réorganisent fondamentalement les animaux pour qu’ils résistent aux maladies.
«Le ciel est la limite», a déclaré Michael Farzan, immunologiste chez Scripps et auteur principal de la nouvelle étude.
Le premier essai humain basé sur cette stratégie – appelée immunoprophylaxie par transfert de gène, ou T.I.G. – est en cours, et plusieurs nouveaux essais sont prévus. [C’était il y a trois ans].
L’I.G.T. est totalement différente de la vaccination traditionnelle. Il s’agit plutôt d’une forme de thérapie génique. Les scientifiques isolent les gènes qui produisent de puissants anticorps contre certaines maladies et en synthétisent ensuite des versions artificielles. Les gènes sont placés dans des virus et injectés dans des tissus humains, généralement des muscles». – Le New York Times

Les responsables de la santé publique affirment que les vaccins destinés aux enfants et aux adultes sont sûrs et efficaces, mais la vérité est bien plus compliquée.

La vaccination est une intervention médicale sérieuse qui comporte toujours le risque de blesser et de causer la mort, ainsi que de prévenir la maladie. Les politiques de vaccination coercitives privent les gens de leur consentement libre et éclairé, ce qui est la marque de la médecine éthique. Les Américains sont de plus en plus préoccupés par la sécurité des vaccins et par le droit de faire des choix individuels et éclairés en collaboration avec leurs professionnels de la santé.

 

Source : https://www.zerohedge.com/health/new-vaccines-are-our-future-will-literally-change-your-dnahttps://www.technocracy.news/warning-dna-based-vaccines-are-straight-ahead/https://www.nytimes.com/2015/03/10/health/protection-without-a-vaccine.html

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 037 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.