Danemark : dans les écoles les cours d’empathie sont obligatoires

3

Ressentir et comprendre les émotions de son entourage : tel est le but de ces cours uniques au monde… dont la France et d’autres pays devraient s’inspirer.

Pour qu’un gamin ait toutes les chances de s’épanouir, l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et des mathématiques est quelque chose d’indispensable. Mais ça ne suffit pas. Il en faut beaucoup plus pour être bien dans ses baskets et dans sa tête. Et ça, les Danois l’ont bien compris : ce pays est le seul au monde où les écoles enseignent l’empathie ! Et si c’était ça le secret du territoire le plus heureux du monde ?

D’après le Larousse, l’empathie est définie comme « la faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent. » Autrement dit, l’empathie désigne la capacité des gens à écouter les autres et à comprendre leurs sentiments.

113552485

Danemark : dans les écoles les cours d’empathie sont obligatoires

C’est cela qu’apprennent les jeunes Danois de 6 à 16 ans, à raison d’une heure de cours par semaine, et ce depuis une loi de 1993.

Alors, bien sûr, l’empathie ne s’enseigne pas comme on enseigne la grammaire ou la règle de trois. Il n’y a pas de méthode ni de devoirs à rendre. Mais ça s’enseigne quand même.

Lors de ces cours, les élèves sont tout simplement invités à communiquer, à écouter et à échanger entre eux. Par exemple, pour trouver une solution commune à un problème ou alors pour partager un gâteau qu’ils ont fait ensemble.

113552489

Ça n’a l’air de rien mais ces moments précieux forgent les enfants pour toujours. Or, par les temps qui courent, ce n’est pas un luxe, c’est juste essentiel.

Une étude menée par l’université du Michigan, démontre en effet que les collégiens d’aujourd’hui sont beaucoup moins empathiques que ceux des années 1980 et 1990.

Raison invoquée ?

L’explosion du narcissisme et le règne du « Moi, je. »

Conséquence de ce renfermement sur soi : selon cette étude, 1/3 des collégiens seraient déprimés…

113552496

Danemark : dans les écoles les cours d’empathie sont obligatoires Source : Shutterstock

Apprendre à un enfant à ressentir les émotions de son entourage ne fait donc pas uniquement du bien à l’entourage, mais aussi à l’enfant en question : être empathique augmente ses chances de devenir un adulte heureux, épanoui et équilibré.

Pour conclure, c’est au moins aussi important qu’un cours d’anglais, de mathématiques ou de grammaires!

Si le Danemark trône à la première place des pays les plus heureux de la Terre, ça ne doit rien au hasard. Notre ministère de l’Éducation nationale pourrait en prendre de la graine, non?

Source : http://rustyjames.canalblog.com/archives/2016/11/23/34600943.html

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 709 autres abonnés

3 Commentaires

  1. Sauf qu’il y a une super propagande danoise d’accueil des migrants-à-Soros, qui, eux n’ont aucune empathie envers nous.
    quand au côté « intuitif » d’après Larousse, j’ai un léger doute. Disons que ça s’éveille et se travaille, car l’égo est fort, l’égo est puissant, et malin… évidemment !

  2. oué…en meme temps ca nous rappelle une personne plus cher pour les enfants.
    …………………………………..
    L’histoire est avec un jeune appelé Amr Ibn Oumaya,
    La mère de ce jeune est partie se plaindre au Prophète Mouhammad (bpsl) car toute la journée son fils était en train d’écouter et de réciter de la poésie,
    Un peu comme les chansons aujourd’hui,
    Et à cette époque tous les poèmes n’étaient pas jolis… Il y’en avait des très vulgaires… C’était le début de l’islam, donc les nouvelles valeurs et les bonnes mœurs n’étaient pas encore bien installées…
    Sa maman n’était pas contente, son fils s’intéressait aux poèmes et à rien d’autre,
    Que vas-tu faire Ô Messager de Dieu ?
    En marchant il a croisé Amr ibn Oumaya, puis lui a demandé de monter derrière lui sur sa mule,
    (C’est l’équivalent d’une voiture aujourd’hui, c’est un honneur de monter avec le Prophète (bpsl) sur sa mule)
    Remarquez la méthode du Prophète (bpsl), il ne lui a pas dit c’est c’est interdit, ca ne se fait pas etc….
    Non, le Prophète (bpsl) lui a dit « Alors Amr, que connais-tu comme poésie ? »
    Amr s’est senti valorisé, il a répondu « Je connais beaucoup beaucoup ! »
    Le Prophète (bpsl) lui a dit « Récite moi un vers de poésie »
    C’est Amr lui-même qui raconte comment le Prophète (bpsl) l’a influencé,
    Il dit « J’ai donc récité un vers »
    Le Prophète (bpsl) m’a dit «Excellent, rajoute un autre »
    J’ai donc récité un 2ème vers,
    Le Prophète (bpsl) m’a dit «Excellent, rajoute un autre »
    J’ai donc récité un 3ème vers,
    Et il a continué à me demander de rajouter des vers, jusqu’à ce que j’en récite 100…
    (100 vers prennent 20min ou 25min pour les réciter
    Le Prophète (bpsl) a participé à l’activité favorite d’Amr ibn Oumaya pendant 25 minutes)
    Puis à la fin il m’a demandé « Ô Amr, sais-tu quel est le meilleur vers de poésie ? »
    (Non seulement le Prophète (bpsl) a écouté des vers de poésie, mais en plus il va lui en citer)
    J’ai demandé lequel…
    Le Prophète (bpsl) m’a répondu la poésie de Lobayd,
    J’ai demandé ce que c’était,
    Le Prophète (bpsl) a dit
    « Chaque chose à part Dieu est nulle,
    Chaque grâce est inévitablement éphémère,
    Chaque bienfait disparaîtra sauf le Paradis »
    (A la fin il ne reste rien à Part Dieu… Et à la fin le seul bienfait qui reste est le Paradis…)
    Le Prophète (bpsl) lui a donc appris à distinguer la beauté de la médiocrité en poésie…
    Puis il lui a dit «Ô Amr, écoute et sélectionne »
    N’apprend pas tout et n’importe quoi… Fais le tri,
    Qu’elle est belle la méthode du Prophète Mohamed que le salut et la paix soient sur lui,
    Il l’a conseillé après avoir participé,
    Et après avoir pris le temps de l’écouter,
    Et après de lui avoir montré qu’il s’intéressait à lui,
    Sans crier, sans s’énerver, sans taper, sans disputer…
    A tous les papas et toutes les mamans,
    A tous les éducateurs.. »
    extrait video

  3. Belle initiative,

    En France, de nombreux systèmes d’éducation alternatifs émergent (écoles montessori, steiner…) mais sont pour le moment réservées à un nombre très restreint
    Gageons qu’avec la montée en conscience ces cours seront la base de l’éducation 🙂

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.