D’anciens banquiers du Credit Suisse arrêtés pour fraude à plus de 2 milliards de dollars aux Etats-Unis

1

Trois anciens banquiers de la deuxième banque de Suisse, le Credit Suisse Group AG, ont été arrêtés à Londres en raison de leur connexion présumée à une fraude au Mozambique de 2 milliards de dollars, selon les autorités judiciaires américaines citées par les médias.

Les trois suspects – les anciens directeurs généraux Andrew Pears et Surjan Singh, ainsi que la vice-présidente de l’unité de financement mondial, Detelina Subeva – ont été accusés de complot en vue de violer la loi anti-corruption américaine, de blanchiment d’argent et de fraude en valeurs mobilières dans un acte d’accusation émis devant une cour fédérale à Brooklyn, New York, selon Reuters.

Les trois personnes ont été libérées sous caution après leur arrestation dans la capitale britannique jeudi, mais risquent d’être extradés vers les États-Unis.

La banque elle-même a été épargnée par les frais et dit qu’elle a été tenue dans l’ignorance par son propre personnel.

«L’acte d’accusation allègue que les anciens employés ont travaillé pour faire échouer les contrôles internes de la banque, qu’ils ont agi dans un but de profit personnel et qu’ils ont cherché à cacher ces activités à la banque», a déclaré le Credit Suisse dans un communiqué.

Les arrestations des trois anciens employés du Credit Suisse ont eu lieu moins d’une semaine après l’arrestation de l’ancien ministre des Finances du Mozambique en Afrique du Sud dans le cadre de la même affaire. Manuel Chang est actuellement en train de protester contre l’extradition vers les États-Unis. Un cinquième suspect a également été arrêté plus tôt cette semaine.

Entre 2013 et 2016, le Credit Suisse et d’autres banques ont accordé des prêts de 2 milliards de dollars à des entreprises publiques mozambicaines. Les prêts étaient initialement destinés à des projets maritimes et à la protection du littoral dans l’un des pays les plus pauvres du monde, mais ils ont plutôt été pillés, avec au moins 200 millions de dollars détournés pour des pots-de-vin. Les compagnies créées pour exploiter des projets maritimes planifiés ont servi de couverture aux suspects pour s’enrichir.

Les prêts ont été en partie dissimulés aux donateurs et créanciers internationaux, dont le Fonds monétaire international. Après leur divulgation en 2016, l’aide internationale a été retirée, ce qui a plongé le pays dans une crise. Selon l’acte d’accusation, les entreprises d’État ont perdu plus de 700 millions de dollars en paiements de prêts après avoir fait défaut en 2016 et 2017.

Une affaire similaire a récemment été intentée contre le géant de Wall Street Goldman Sachs. En décembre, la Malaisie a déposé des accusations criminelles contre la banque américaine et deux de ses principaux banquiers pour son rôle dans le scandale de plusieurs milliards de dollars avec le fonds d’État 1MDB. Kuala Lumpur demande 7,5 milliards de dollars en réparations à Goldman Sachs, qui, selon elle, a couvert le pillage du fonds.

Source : https://www.rt.com/business/448075-credit-suisse-bankers-arrested/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

Nouveau : Vous avez la possibilité de soutenir ExoPortail avec le nouvel Outil français «UTIP» qui offre plusieurs options dont une qui permet d’'aider FINANCIÈREMENT SANS DONNER DE L'ARGENT mais seulement avec 30 secondes de votre temps une ou plusieurs fois par jour sans créer de compte, d'avance merci beaucoup pour votre soutien (le lien en cliquant sur l'image)  ===►

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 531 autres abonnés

1 Commentaire

  1. Banksters!
    Ah…sacrée expression de Léon Degrelle, d’une clarté lumineuse!
    Comme il l’avait lu sur une pierre tombale en Flandre,cette citation lui convient parfaitement:
    « Même mort il brûle »
    Bien sûr ce n’est que la mort de notre véhicule physique…L’éternel retour…

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.