Covid-19 : les Etats-Unis achètent le stock mondial de remdesivir au laboratoire Gilead dont le traitement coûtera 2340 dollars

0
Pays le plus endeuillé de la planète avec 127 322 morts, les Etats-Unis ont récemment acheté le stock mondial de remdesivir, l’antiviral des laboratoires américains Gilead qui «pourrait accélérer la guérison des patients atteints du Covid-19».

 

Après l’hydroxychloroquine, place au remdesivir : les Etats-Unis se sont procuré la quasi-intégralité des stocks de ce médicament. Jugé prometteur, cet antiviral pourrait accélérer la guérison des malades atteints du Covid-19. Un article de The Guardian, du 30 juin 2020 rapporte que :

«l’administration Trump vient désormais d’acheter plus de 500 000 doses, soit la totalité de la production de Gilead pour le mois de juillet et 90% des mois d’août et de septembre».

Le même média rapporte les propos du professeur Andrew Hill, chercheur à l’Université de Liverpool qui explique que les Américains «ont accès à la majeure partie de l’approvisionnement en médicament [remdesivir], il n’y a donc rien pour l’Europe».

Le secrétaire du département de la Santé et des services sociaux des Etats-Unis (HSS, Health and Human Services), Alex Azar, a déclaré dans un communiqué le 29 juin que «le président Trump a conclu un accord étonnant pour garantir aux Américains l’accès au premier médicament thérapeutique autorisé pour le Covid-19». Il a également ajouté que «dans la mesure du possible, nous voulons nous assurer que tout patient américain qui a besoin de remdesivir puisse l’obtenir. L’administration Trump fait tout ce qui est en son pouvoir pour en savoir plus sur les traitements salvateurs contre le Covid-19 et pour garantir l’accès à ces options au peuple américain».

La même source précise également que le patron de Gilead, Daniel O’Day, indique avoir fixé «un prix de 390 dollars par flacon» de ce médicament. La durée moyenne d’un traitement au remdesivir contre le Covid-19 est estimée par le laboratoire à cinq jours avec six doses administrées, soit un coût 2 340 dollars (2 090 euros environ) par patient.

 

 

Ajouts : 

La biotech américaine a précisé que ce prix serait identique pour tous les pays développés. Or, selon Jean-François Bergmann, ancien responsable de l’Agence du médicament, sollicité ce mardi par LCI, Gilead fait du « bluff » en annonçant un tel prix : « Aux Etats-Unis, les prix sont libres, donc Gilead est parfaitement libre de le vendre et les gens de l’acheter à environ 2000 euros. Mais en France et en Europe de l’Ouest, les prix sont réglementés » précise-t-il. « Ce n’est pas la firme qui impose son prix mais bien le Conseil Economique des Produits de Santé après un avis sur la qualité et la quantité des faits du médicament. Ce médicament ayant une efficacité modérée, il aura un prix modéré. »

En effet, l’efficacité du remdesivir reste peu spectaculaire : il fait passer la durée de rétablissement des malades hospitalisés de 15 à 11 jours en moyenne et n’a pas prouvé de bénéfices en termes de réduction de la mortalité. «Un médicament moyen qui marche un peu, qui réduit un peu la durée des symptômes et très discrètement la mortalité« , résume Jean-François Bergmann. « Il ne marche que chez les cas graves, mais pas trop graves : chez les malades en réanimation, ça ne marche pas ; chez les malades qui n’ont pas besoin d’oxygène, ça ne marche pas… La cible et le nombre de patients qui peuvent être traités restent assez limités

En d’autres termes, ce traitement ne servira que dans très peu de cas et son coût en France sera proportionnel à son utilisation : «Il y a une étape nationale de négociation des prix qui se fait dans tous les pays d’Europe et je suis absolument certain qu’en France, ce ne sera pas un prix de l’ordre de 2000 euros. » D’autant que, « globalement, les médicaments européens sont à peu près à moitié du prix des médicaments nord-américains. Donc dire qu’il coûtera 2000 euros (en France) reste de l’ordre de l’anticipation sur quelque chose qui ne se passera pas. » Il n’en restera pas moins un traitement cher, mais « proportionnel au bénéfice« , « le traitement n’étant utile que chez une infime partie des malades».

 

Gilead est également connecté à Wuxi AppTec et George Soros selon le journal WND :

Et qui, ou qu’est-ce que Gilead Sciences ? Gilead est partenaire de Wuxi AppTec, une entreprise internationale de produits pharmaceutiques, biopharmaceutiques et d’appareils médicaux. Selon Wikipedia, «La société couvre le cycle de développement par le biais de cinq opérations principales, dont la R&D et la fabrication de petites molécules, la R&D et la fabrication de produits biologiques, la R&D et la fabrication de thérapie cellulaire et de thérapie génique, les tests de dispositifs médicaux, ainsi que les tests moléculaires et la génomique».

Et où, me direz-vous, se situe l’entreprise ? Wuxi AppTec a été créée à Shanghai par le Dr Gi Li et dispose maintenant d’installations à Wuxi City et à Suzhou, en Chine, ainsi qu’à St. Paul, dans le Minnesota, à Philadelphie et à Atlanta. Wuxi AppTec est détenu en partie par nul autre que l’Américain George Soros.

De plus, WND rapporte que Gilead est lié à UNITAID :

Le fait que Gilead ait soutenu un groupe d’achat de médicaments, UNITAID, et qu’il soit engagé avec ce groupe, permet de maintenir la cohésion de cette toile. UNITAID est une émanation de la Déclaration du millénaire des Nations unies de 2000, qui est maintenant le Pacte mondial des Nations unies.

Les grands investisseurs d’UNITAID comprennent l’OMS, George Soros, la Fondation Bill et Melinda Gates et une relation de partenariat avec la Clinton Health Access Initiative. Les docteurs Fauci et Birx sont tous deux associés à la Clinton Health Access Initiative.

La seule personne à l’origine de la promotion du remdesivir de Gilead est le docteur Fauci, qui travaille avec Gilead depuis longtemps. Il a également minimisé et critiqué l’utilisation du médicament beaucoup moins cher qu’est l’hydroxychloroquine, vitamine C en intraveineuse etc.

Peut-on se demander pourquoi le Dr Fauci, qui a travaillé en étroite collaboration avec Gilead, promeut fortement son médicament plus cher et moins efficace, qui a déjà échoué contre le virus Ebola, au détriment d’un médicament facilement disponible et nettement abordable avec un taux de réussite de 91 % ?

 

Source : https://www.theguardian.com/us-news/2020/jun/30/us-buys-up-world-stock-of-key-covid-19-drughttps://francais.rt.com/international/76478-covid-19-etats-unis-achetent-le-stock-mondial-de-remdesivirhttps://stories.gilead.com/articles/an-open-letter-from-daniel-oday-june-29https://www.hhs.gov/about/news/2020/06/29/trump-administration-secures-new-supplies-remdesivir-united-states.htmlhttps://www.lci.fr/sante/remdesivir-le-traitement-coutera-2340-dollars-aux-etats-unis-annonce-le-laboratoire-gilead-2157982.htmlhttps://www.thegatewaypundit.com/2020/06/stunning-faucis-remdesivir-costs-9-per-dose-will-sold-3000-per-dose-china-company-linked-soros-will-also-mass-produce-drug/ et https://www.wnd.com/2020/05/tony-fauci-trojan-horse-tyranny/

Article D’ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

 

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 822 autres abonnés

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.