Comprendre le Référendum d’Inititative Citoyenne en quelques minutes

1

Note ExoPortail : J’ai lu et entendu un certain nombre de personnes qui n’avaient pas correctement compris le RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne) et cet article va peut être permettre de clarifier de manière pédagogique, en prenant un minimum de temps, toutes les modalités et avantages de cet outil transitoire.

 

 

 

Pourquoi un référendum initié par les citoyens participera à mettre fin à notre esclavage :

 

«Nous vivons dans une démocratie, nous avons tellement de chance

 

Ce sont les cris de ceux qui ont embrassé l’illusion.

Les gens choisissent une idéologie qu’ils croient les représenter. Un cycle électoral commence et à la fin, il y a deux candidats parmi lesquels choisir. Des promesses d’emplois, de bon traitement environnemental, de soins de santé, etc. sont faites aux gens afin d’obtenir le vote. Les gens se rendent dans les isoloirs, mettent un X à côté du nom qu’ils aiment, et la majorité d’entre eux obtiennent leur chef du gouvernement.

À partir de là, les décisions sont prises par ces gens. Si les gens ne sont pas satisfaits d’une décision, tant pis, ils n’ont pas leur mot à dire. Si les gens voient des sociétés soudoyer des politiciens pour qu’ils prennent certaines décisions, tant pis, les gens ne peuvent pas voter sur une question qui leur est soumise par une société. Année après année, alors que les mêmes mauvaises décisions sont prises et que les gens sont toujours insatisfaits et non représentés, ils continuent de voter pour une seule personne et leur petite administration pour faire leur devoir. On dit aux gens qu’ils ont le choix, qu’ils ont une voix, qu’ils ont un impact, mais le font-ils ? Ont-ils honnêtement cet impact ? Sur quelles questions ont-ils pu voter directement ? Comment ont-ils tenu les politiciens responsables ? Qui juge les politiciens qui font des choses illégales ? Personne, mais les gens n’ont tout simplement pas le pouvoir quand ils le donnent dans ce scénario.

C’est le système dans lequel nous vivons aujourd’hui, et nous l’appelons malheureusement et à tort démocratie.

 

Une solution à un système brisé :

Les élections municipales ou locales ont un plus grand impact direct sur la vie des gens, mais les élections au niveau de l’État, provinciales ou fédérales sont une illusion de choix. J’en suis venu à penser qu’une seule personne ne peut pas représenter ou guider plus de 100 personnes sans que les choses deviennent impossibles à gérer dans notre système actuel. J’en suis venu à affirmer qu’une seule personne ne peut pas représenter ou guider plus de 100 personnes sans que les choses deviennent impossibles à gérer dans notre systême actuel. Il y a de nombreuses raisons à cela, mais pour aborder la question de façon générale, le défi n’est pas d’essayer de corriger un aspect de notre système, c’est tout l’entrelacement qui fait que c’est impossible. La réalité est que nous vivons dans un système d’esclavage COMPLET, et donc pour vraiment corriger ce que nous vivons, nous devons l’abolir de haut en bas par des mesures transitoires. Pour ce faire, nous devons prendre conscience de ce que c’est et de qui nous sommes.

Avant de parler du RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne), je voudrais dire qu’il y a deux formes d’esclavage que j’observe chez beaucoup aujourd’hui. L’un est celui dans lequel le système s’impose, l’autre est beaucoup plus profond, c’est de l’esprit, de l’ego et de notre état de conscience. Nous sommes souvent asservis par nos émotions, nos pensées, nos états d’être et plus encore. C’est le résultat de ne pas cultiver une relation profonde avec soi-même et l’intelligence émotionnelle. Nous pouvons continuer sur ce sujet pendant des jours, mais aujourd’hui je veux simplement me concentrer sur une solution physique mais sans oublier qu’une ÉNORME pièce de ce puzzle est la pièce de conscience.

 

Récupérer notre pouvoir :

Il s’agit, bien sûr, d’une solution physique systémique qui ne peut vraiment se réaliser qu’avec un changement de conscience, car nous devrons d’abord abandonner nos anciennes façons de voir la gouvernance au quotidien. De plus, au fil du temps, au fur et à mesure que nous établirons un lien plus fort avec nous-mêmes et que nous déprogrammerons les anciens, nous choisirons sur quoi nous voterons et comment nous passerons de ce que vous pouvez imaginer aujourd’hui à quelque chose de beaucoup plus authentique puisque nous ne fonctionnerons pas selon les anciennes modalités de survie, de concurrence, de peur et de division que nous faisons actuellement. Cela peut sembler un peu exagéré pour beaucoup d’entre nous, mais je pense que c’est le cas parce que notre système actuel nous prive de nos droits et que nous en sommes venus à penser très peu à l’humanité dans son ensemble. Les traits «négatifs» que nous plaçons souvent sur l’humanité ne sont pas des aspects de la nature humaine, ils sont programmés en nous par notre environnement.

Le système politique est un mode de fonctionnement non évolutif, égoïste et enfantin. Il divise, conquiert et tente de simplifier les gens en idéologies qui ne représentent pas vraiment ce qui est dans le cœur, seulement ce qui est programmé dans l’esprit. Nous n’aurons pas besoin de voter pour quelqu’un pour prendre des décisions basées sur des idéologies, les gens auront simplement un pouvoir direct. Seuls les délégués syndicaux seront en place. Le théâtre et la manipulation de la politique ne seront pas une distraction pour laquelle nous gaspillerons alors toute notre énergie.

Au fur et à mesure que nous évoluons en tant qu’êtres, nous pouvons dépasser les choses assez rapidement et exiger des changements. Au lieu de solutions rigides, comme nous l’avons toujours fait par le passé, le CIR représente une façon plus fluide d’aborder le changement. Elle nous permet de mettre en œuvre le changement collectivement aussi rapidement ou aussi lentement que nous le souhaitons. Elle donne aux gens le pouvoir de s’exprimer sur les changements à proposer qui doivent TOUJOURS être pris au sérieux.

Nous sommes, d’une certaine façon, dépendants de l’esclavage. Notre volonté et notre conscience ont été tellement réprimées que nous en sommes venus à accepter une façon d’être si limitée, et cela nous déprime profondément. La bonne nouvelle, c’est que beaucoup d’entre nous se réveillent, ressentent notre force intérieure, explorent notre conscience et réalisent ce dont nous sommes vraiment capables.


Ajouts d’une très bonne vidéo pour les personnes voulant approfondir un peu :

 

 

Source partielle du texte : https://www.collective-evolution.com/2018/12/22/why-a-referendum-initiated-by-the-citizens-will-end-our-enslavement/

Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter et à partager l’article. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 012 autres abonnés

Partager l'article :

1 Commentaire

  1. Bonjour Jonathan, aujourd’hui il y a une augmentation de prix dans la presse:l’équipe 1.70 euros,téléloisirs :1.40 euros;et ETC….

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.