Bayer paie 10 milliards de dollars pour régler des milliers de procès impliquant le glyphosate de Monsanto

0
Après des décennies d’utilisation généralisée, où les scientifiques de la société ont minimisé les recherches montrant un lien définitif entre le produit et les taux croissants de lymphomes non hodgkiniens, la société mère de Monsanto, Bayer, a accepté de payer jusqu’à 10 milliards de dollars pour régler les plaintes selon lesquelles le glyphosate, le principe actif du Roundup, provoque le cancer.

 

Citant des personnes connaissant bien le sujet, le journal allemand Handelsblatt a rapporté que la société a accepté de régler des dizaines de milliers de procès liés au glyphosate aux États-Unis pour un montant de 8 à 10 milliards de dollars.

Sur ce chiffre, 2 milliards de dollars sont considérés comme une «réserve» qui peut être utilisée pour régler des plaintes futures.

Le reste sera utilisé pour régler toutes les poursuites judiciaires en cours aux États-Unis contre les utilisateurs du désherbant très controversé, le nombre de poursuites actives contre le fournisseur du Roundup s’élevant récemment à plus de 50 000 !

Des pourparlers en vue d’un règlement à l’amiable sont en cours depuis l’été dernier.

L’année dernière, les scientifiques ont évalué un lot d’études existantes et ont déterminé que le désherbant omniprésent Roundup de Monsanto et son ingrédient actif, le glyphosate, augmentaient le risque de cancer du lymphome non hodgkinien (LNH) de 41 %, selon une recherche publiée en février 2019. En 2018, un jury de San Francisco a accordé 289 millions de dollars de dommages-intérêts à un ancien gardien d’école, Dewayne Johnson, qui a déclaré que le désherbant Roundup de Monsanto lui avait donné un cancer en phase terminale. Ce montant comprenait 40 millions de dollars de dommages compensatoires et 250 millions de dollars de dommages punitifs.

Bayer a hérité des problèmes liés au glyphosate lors de son acquisition de Monsanto pour 60 milliards de dollars. Après avoir perdu trois procès et s’être retrouvée avec des jugements de dommages et intérêts élevés concernant les risques liés à l’herbicide, Bayer a changé de stratégie et abandonné sa défense agressive pour tenter de négocier un règlement global des dizaines de milliers de procès américains en cours. Les analystes craignaient que le règlement ne coûte jusqu’à 20 milliards d’euros, soit environ le double du montant final.

 

Source : https://www.zerohedge.com/markets/bayer-pays-10bn-settle-thousands-monsanto-glyphosate-lawsuits et https://www.handelsblatt.com/unternehmen/industrie/prozesswelle-in-usa-bayer-zurrt-einigung-mit-glyphosat-klaegern-fest/25940500.html?ticket=ST-1627898-79QnZXAkRJ9W5oYqkrxo-ap2

 Traduction : ExoPortail


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don ou par Tipeee. Merci beaucoup.

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 047 autres abonnés

Partager l'article :

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.