Alerte : grosse offensive du système contre les non vaccinés

4

Ceci est une petite revue de presse servant d’alerte. La pression devient de plus en plus forte en essayant de monter les personnes vaccinés contre les non vaccinés. On voit clairement qu’ils utilisent le Variant Delta pour une austratisation des personnes refusant le vaccin car leur propagande arrive à un «plancher de verre»

 

( Note ExoPortail : Le but n’est pas de faire peur ici mais vraiment d’informer sur une direction hostile que semble vouloir prendre, en tout cas essayer, les laquais du NOM. Comprenez bien que cette tentative de durcissement est le signe, comme ils le disent eux même, d’une lenteur de leurs plans dû à la réceptivité bien trop froide d’une partie de la population. On peut donc le voir aussi comme un verre à moitié plein )

 

La vaccination «réactive» :

La Haute Autorité de santé (HAS) préconise, dans son avis du 18 juin, une nouvelle stratégie: la vaccination «réactive». Celle-ci devrait remplacer la vaccination dite en anneaux qui consiste à vacciner les contacts directs d’une personne infectée, puis les contacts des contacts directs.

La vaccination «réactive», quant à elle, consiste à vacciner l’ensemble de l’entourage d’une personne infectée, qu’il y ait eu un contact direct ou non. Ce qui signifie que la vaccination est imposée aux membres du foyer, mais aussi aux collègues de travail ou aux camarades de classe. Ainsi, en cas de «cluster», un quartier ou un établissement scolaire entier pourrait être vacciné.

Les vaccins que l’HAS veut privilégier :

La HAS appelle dans ce contexte à privilégier les vaccins à ARN messager, car le Pfizer-BioNtech et le Moderna offrent une meilleure efficacité à la première dose et une protection vaccinale plus précoce que l’AstraZeneca et le Janssen. Pour ceux ayant déjà reçu leur première dose, la HAS préconise l’injection d’un ARN messager en seconde dose.

 

Modélisation : l’Institut Pasteur évoque des mesures concernant exclusivement les «non-vaccinés» :

L’institut Pasteur a estimé dans une modélisation que des mesures appliquées aux seuls «non-vaccinés» contre le Covid-19 «pourraient maximiser le contrôle de l’épidémie tout en minimisant l’impact sociétal» en cas de quatrième vague.

Le texte évoque des «questions sociales et éthiques importantes qui doivent être discutées» : dans une modélisation mise en ligne le 29 juin, l’Institut Pasteur estime que les «mesures non-pharmaceutiques [comme la distanciation physique, les gestes barrières ou le port du masque]» auraient un «impact similaire» si elles sont appliquées à l’ensemble de la population ou aux seuls individus non vaccinés en cas de quatrième vague du Covid-19.

Partant, les auteurs du texte considèrent que des mesures appliquées aux seuls non-vaccinés «pourraient maximiser le contrôle de l’épidémie tout en minimisant l’impact sociétal».

 

Olivier Véran « demande à la Cnil » d’autoriser la diffusion de listes de patients non-vaccinés aux médecins généralistes. Objectif : leur permettre d’inciter ces patients à se faire vacciner…

Il souhaite également pouvoir transmettre aux médecins généralistes la liste de leurs patients vaccinés afin que les praticiens puissent contacter ceux qui ne le sont pas pour les y inciter. Mais cette diffusion, réclamée par les professionnels de santé libéraux, nécessite le feu vert de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui tarde à se prononcer.

« Je souhaite ardemment, je demande à la Cnil de me laisser la possibilité d’envoyer aux médecins généralistes la liste de leurs patients qui ont été vaccinés de manière à ce qu’ils puissent mobiliser ceux qui ne l’ont pas été », a donc appelé le ministre de la Santé Olivier Véran, mardi 29 juin sur franceinfo .
« Je remercie les médecins, les pharmaciens, les infirmiers, les kiné, tout le monde, je sais qu’ils passent du temps, qu’ils mobilisent beaucoup d’énergie pour aller convaincre. Mais les Français leur font confiance, ce sont des acteurs clés dans cette campagne de vaccination », a souligné Olivier Véran.

Le ministre a assuré que la Cnil allait rendre un avis favorable jeudi. Si la Commission accède à cette demande des soignants et du ministère, la demande devra ensuite être examiné par le Conseil d’Etat.

 

Et pour finir quelques énormités qui vont dans ce sens : 

 

 

Source : https://fr.sputniknews.com/sante/202106261045790613-la-vaccination-reactive-pour-lutter-contre-les-variants-quelle-est-cette-nouvelle-strategie/https://francais.rt.com/france/88349-modelisation-institut-pasteur-evoque-mesures-non-vaccineshttps://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/covid-19-olivier-veran-demande-a-la-cnil-d-autoriser-la-diffusion-de-listes-de-patients-non-vaccines-aux-medecins-generalistes-89d564758f8fe7b7cfb0b50598a8df1f#xtor=CS1-859

Ajouts : ExoPortail 


Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à nos Réseaux Sociaux / NewsLetter ainsi qu’à partager l’article sur vos pages / groupes Facebook, cela aide énormément à l’information. Et si vous vous sentez guidé, soutenir le site par un don Paypal ou par Tipeee. Merci beaucoup.

Faire vivre le site avec un soutien Paypal :

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre canal ExoPortail sur Télégram pour contourner la censure ! :

ExoPortail sur Odysee ( contre la censure Youtube ) :

Venez aussi vous inscrire sur Odysee : https://odysee.com/$/invite/@ExoPortail:3

S'abonner à la Newsletter ExoPortail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 4 637 autres abonnés

4 Commentaires

  1. Ce n’est pas d’une future pandémie qu’ils font peur c’est de ne pas avoir suffisamment de mort dû au vaccin lors de la première grippe hivernale celle vaccinée n’ayant alors plus de système immun gates a bien dit 99% de la population Mondiale doit disparaître, alors il faut terroriser les non vaccinés ..

Donnez votre Avis :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.